Termes échiquéens
Notation

Notation

La notation aux échecs peut sembler à première vue compliquée mais elle est en réalité très logique et intuitive une fois que l'on en maitrise les codes.


Qu'est-ce que la notation aux échecs ?

La notation aux échecs représente l'acte d'enregistrer ou d'écrire les coups d'une partie. Au fil des ans, diverses méthodes et moyens ont été utilisés pour ce faire, mais ils ont tous disparu, à l'exception de la norme actuelle : la notation algébrique.

Noter ses coups est nécessaire dans de nombreux tournois disputés en réel mais sur Chess.com, tout se fait bien évidemment automatiquement ! Lorsque vous jouez une partie sur notre serveur, les coups s'affichent en direct au fur et à mesure que vous et votre adversaire les effectuez.

chess notation
L'enregistrement des coups se fait naturellement sur Chess.com !

Être déchargé de cette tâche est agréable mais savoir lire une partie d'échecs est utile en de très nombreuses occasion, pour cela vous devez donc apprendre la notation algébrique !

Comment lit-on les coups ?

La notation algébrique semble être un terme fantaisiste, mais il est beaucoup plus simple qu'il n'y paraît. Elle vous indique essentiellement le numéro du coup, le nom de la pièce qui s'est déplacée et ensuite la case où elle atterrit. Chaque pièce dispose d'une abréviation (que nous aborderons plus loin), tandis que chaque case de l'échiquier a son propre nom. Pour en savoir plus sur les noms des cases, veuillez vous référer à cet article.

Lorsque vous faites référence à une pièce, l'abréviation est toujours en majuscule. Le roi est abrégé par la lettre "R", la dame par la lettre "D", la tour par la lettre "T", le fou par la lettre "F" et le cavalier par la lettre "C". Vous l'aurez compris jusque là rien de compliqué ! Le pion est la seule pièce à ne pas bénéficier d'abréviation. Si un pion est déplacé, vous ne voyez que le nom de la case où celui-ci arrive.

Commençons par l'exemple le plus simple. Imaginez que vous avez les pièces blanches et que vous venez d'effectuer votre premier coup de la partie en déplaçant le pion de votre roi de deux cases. Comment ce coup serait-il noté ?

first move notation
Comment noterions-nous ce premier coup ?

Comme il s'agit du premier coup, la notation algébrique dicte que nous commencerions par "1". Ensuite, nous trouverions la case où le pion s'est déplacé. Dans ce cas, il s'agit de la case e4. Ce coup est donc lu ou enregistré comme 1. e4 - c'est aussi simple que ça ! En continuant avec cet exemple, disons que nous sortons ensuite notre cavalier sur la case f3 pour le deuxième coup. Qu'est-ce que cela donne ?

knight move notation
Comment noterions-nous ce second coup ?

Comme il s'agit du deuxième coup de la partie, nous commençons par "2". Comme la pièce déplacée est un cavalier, nous utilisons l'abréviation "C", et comme sa case d'arrivée est f3, nous avons toutes les informations dont nous avons besoin ! Ce coup serait lu ou noté comme "2. Cf3."

Signes spéciaux

Certains coups spéciaux aux échecs bénéficient d'un symbole à part : les prises, le roque, l'échec, le mat et enfin le résultat de la partie. Lorsqu'une pièce est capturée, un "x" minuscule est placé entre la pièce et la case où la capture a lieu. Dans la position suivante, le fou des blancs vient de prendre le cavalier noir en c6. Ce coup est donc noté sur les mêmes principes précédents avec l'ajout du "x" pour la prise : "Fxc6".

bishop capture notation
Les blancs viennent de jouer Fxc6.

Lorsqu'un pion capture une pièce, vous écrivez le nom de la colonne (en minuscules) sur laquelle se trouve le pion au départ, toujours suivi d'un "x" minuscule pour indiquer la prise et enfin la case où il atterrit en capturant. Si nous continuons à partir de la position ci-dessus, vous pouvez voir que les noirs peuvent reprendre le fou en c6 avec le pion en b7 ou le pion en d7. Si les noirs recapturent avec le pion b, alors on dira "bxc6", tandis que si les noirs recapturent avec le pion d, alors on dira "dxc6". Vous pouvez voir la position après dxc6 ci-dessous :

pawn capture notation
Les noirs ont repris avec le pion d.

Le petit roque s'écrit comme suit : "0-0", le grand roque sur le même principe a juste un zéro supplémentaire : "0-0-0". Le nombre de zéros indique le nombre dont s'est déplacée la tour.

Lorsqu'un roi est attaqué ou menacé, on parle d'échec, qui est noté par un  "+" à la fin du coup. Dans la position suivante, les blancs viennent de jouer Fb5+ :

check notation
L'échec est signifié par un +.
Le mat pour clôturer une partie est symbolisé par un "#" à la fin du coup. Découvrez ci-dessous l'illustration du mat de l'imbécile : 1. f3 e5 2. g4 Dh4#. 

checkmate notation
Oups !

Après la fin d'une partie, il est nécessaire d'officialiser le résultat. Si les blancs ont gagné, le résultat est noté "1-0". Si les noir l'ont emporté, on écrit "0-1", enfin une partie nulle - on parle aussi de partage du point - s'écrit "1/2-1/2". 

Il existe enfin dans quelques situations assez rares, la possibilité où deux pièces du même type jouissent de la capacité de se déplacer sur la même case. En l'occurrence, cela ne peut se produire qu'avec les tours et les cavaliers, nous n'avons qu'une dame et qu'un roi et les fous par définition n'iront jamais sur la même diagonale.

Voyons un exemple, dans la position ci-dessous, les deux cavaliers blancs peuvent se déplacer sur la case d2. Si le cavalier en f3 se déplace vers d2, ce coup sera noté "Cfd2", tandis que si le cavalier en b1 se déplace vers d2, il sera noté "Cbd2". On précise donc la colonne dans laquelle se trouve au départ la pièce que nous décidons de déplacer pour éviter toute incompréhension.

knight notation
Les deux cavaliers peuvent aller en d2.

Enfin, en de très rares occasions, deux pièces de même type peuvent toutes deux se déplacer sur la même case ET figuraient sur la même colonne au départ. Dans ce cas, vous commencez toujours par l'abréviation de la pièce, puis vous ajoutez cette fois la rangée où elle se trouve au départ avant de noter sa case d'arrivée.

Dans la position ci-dessous, les deux cavaliers blancs sont sur la colonne f et peuvent sauter en d2. Si le cavalier en f3 se déplace en d2, l'annotation appropriée est "C3d2", tandis que si le cavalier en f1 se déplace en d2, l'annotation exacte est "C1d2".

knight notation
Les deux cavaliers se situent sur la même colonne et peuvent aller sur la même case.

Conclusion

Vous avez à présent toutes les cartes en main pour maitriser la notation aux échecs, somme toute fort logique ! Vous pouvez à présent étudier les parties de vos joueurs préférés en toute liberté ou bien montrer vos "chefs d'œuvres" à vos amis.