Articles
Pourquoi le Système de Londres est LA meilleure ouverture

Pourquoi le Système de Londres est LA meilleure ouverture

PedroPinhata
| 73 | Théorie des ouvertures

De nos jours, il y a deux choses que tout nouveau joueur d'échecs apprend très vite. La première est comment déplacer les pièces, la seconde est que vous devez détester le Système de Londres.

Des millions de mèmes moqueurs ont fait tomber l'ouverture pourtant très jouable en disgrâce. Osez jouez 2.Ff4, et vous serez instantanément jugé par tout le monde autour de vous - y compris par ceux qui emploient le Londres inversé la Défense Slave avec les noirs.

Créez autant de mèmes que vous voulez, il est temps d'affronter la dure réalité : le Système de Londres est la meilleure ouverture aux échecs, et je vous mets au défi de me prouver le contraire.


"Je t'aime, moi non plus"

Apparemment, le Système de Londres nourrit un rapport amour/haine inégalé dans l'univers des échecs. Laissez-moi vous expliquer ce paradoxe. Ceux qui détestent le Système de Londres prétendent qu'ils ne peuvent pas lancer une partie sans être transportés dans la version échiquéenne de la série Derrick - "neuf joueurs sur dix utilisent le Système de Londres", soupirent-ils. 

Cela semble être un argument raisonnable. Depuis que le champion du monde Magnus Carlsen a popularisé l'ouverture, il semble que tout le monde veuille l'imiter. Et qui peut les en blâmer ? Après tout, qui ne voudrait pas jouer comme celui qui a battu nul autre que Ding Liren en 24 coups comme si de rien n'était ?

Annotations du GM Rafael Leitão, un "hater" du Système de Londres qui se soigne.

Ce sont des parties comme celle-ci qui rendent cette ouverture si populaire. Notre contenu sur le Système de Londres est constamment le plus visité sur notre page Ouvertures, et de nombreux débutants choisissent de l'essayer. Il semble que le Système de Londres soit un peu comme les danses TikTok : tout le monde s'en moque, cela semble vraiment embarrassant, mais la plupart des gens sont prêts à le faire si ça porte ses fruits.

Mais ce phénomène est-il véridique ? Le Système de Londres est-il vraiment en train de ruiner la beauté et la diversité des échecs ?

Regardons les chiffres. Chaque jour, environ 4 500 parties commencent par cette ouverture sur Chess.com. C'est vraiment beaucoup ! Un petit détail, cependant : cela représente environ 2% des parties disputées sur nos serveurs.

Savez-vous ce que cela signifie ? Si vous pensez que trop de gens jouent 2.Ff4, ce n'est pas des maths, c'est un traumatisme. Et vous devriez demander de l'aide.

"L'ouverture la plus ennuyeuse qui existe"

Les joueurs d'échecs sont notoirement attirés par le danger. Il n'est pas rare que des joueurs de haut niveau, comme Hikaru Nakamura dompte des lions à mains nues ou que des super Grands Maîtres comme Fabiano Caruana s'amusent à lancer des couteaux les yeux bandés. Cela fait tout simplement partie de la nature de chaque joueur d'échecs.

C'est peut-être pour cette raison que beaucoup d'entre eux bâillent à la vue de 2.Ff4. Il n'y a tout simplement pas d'adrénaline dans ce coup. Je veux dire, comment quelqu'un de sensé pourrait-il le comparer au tout-puissant 1.e4 et aux escarmouches tactiques exténuantes qui s'ensuivent ?


C'est presque trop d'action pour une seule personne :

Je comprends. Au vu du monde merveilleux des échecs de combat que 1.e4 peut offrir, qui veut passer par la torture lente et ennuyeuse qu'est le Système de Londres ?

Terrible.

Quel ennui.

À ceux qui détestent le Système de Londres, qu'est-ce que je peux dire... C'est dur de vous réfuter.

"Ce n'est pas pour les gens cultivés"

Une grande partie de la haine contre le Système de Londres provient du fait que ce n'est pas vraiment une ouverture mais plutôt un système. Vous pouvez jouer plus ou moins la même configuration contre la plupart des réponses des noirs. À cause de cela, l'élite des échecs a commencé à le pointer du doigt et à prétendre que le Système de Londres était mauvais pour votre développement échiquéen. 

Je me souviens qu'il y a quelques années, j'ai recommencé à jouer aux échecs après une longue, très longue pause. Comme presque tous les débutants avant le boom des échecs, je jouais toujours la respectable Partie Italienne avec les blancs. Un jour, je discutais d'ouvertures avec mon collègue et expert des échecs américain Colin Stapczynski quand il m'a dit que je devrais essayer le Système de Londres.

Surpris et outré, je me suis exclamé : "Comment oses-tu ? N'est-ce pas une ouverture pour les joueurs sans éducation et sans esprit ?" (ou quelque chose comme ça). À l'époque, j'approchais les 1400 en blitz, et je pensais en gros que le Londres était "juste pour les noobs". Pendant ce temps, voici le genre de chef d'œuvres que je produisais :

Le Système de Londres n'est clairement pas digne d'un joueur aussi brillant, n'est-ce pas ?

Il a fallu me convaincre, mais j'ai fini par l'adopter, et laissez-moi vous dire : il a fait des merveilles pour mon jeu. Évidemment, je ne dis pas que cela m'a empêché de donner des pièces et de jouer comme un babouin. Des années plus tard, je le fais encore. Ce que je veux dire, c'est que nous devrions peut-être être un peu plus réalistes sur ce qu'est une "bonne ouverture" pour la plupart des gens. 

La majorité des joueurs sur Chess.com sont classés entre 600 et 1000. Comme ma partie ci-dessus l'illustre clairement, même les 1400 ont du mal avec des choses simples comme, vous savez, réaliser quand des pièces sont en prise. Donc, nous, simples mortels, sommes loin du point où nous devons comprendre les subtilités des batailles positionnelles dans le Gambit Dame ou la Catalane.

Honnêtement, si nous pouvons arriver au 15ème coup sans perdre de pièce, c'est une énorme victoire. Et le Londres devrait vous y aider.

Prouvez-moi que j'ai tort : le Système de Londres est la meilleure ouverture

Comme vous pouvez le constater, si vous cherchez quelque chose qui n'est pas ennuyeux, le Londres est fait pour vous. Si vous cherchez quelque chose qui vous aidera à ne pas donner vos pièces à vos adversaires (au moins dans l'ouverture), le Londres est aussi fait pour vous. Si vous voulez jouer quelque chose d'unique, préférez 1.e4? Pas question, Jose Lopez. Rentrez-leur dedans avec 1.d4 2.Ff4. Et si cela ne suffit pas, voici quelques autres raisons de jouer cette merveille :

Un joueur est jugé sur ses fréquentations  

Qu'ont tous en commun les GMs Carlsen, Wesley So, Alexander Grischuk, Levon Aronian, Nakamura, Vladimir Kramnik, Anish Giri, Gata Kamsky, Jan-Krzysztof Duda, Alexander Morozevich, Vladislav Artemiev, Ruslan Ponomariov, Boris Gelfand, Le Quang Liem, Maxime Vachier-Lagrave, Baadur Jobava, Wei Yi, Richard Rapport, Anton Korobov, Nigel Short, Bu Xiangzhi, Maxim Matlakov, Alexei Shirov, et Daniil Dubov ?

Laissez-moi vous donner un indice : ça commence par 1.d4 et ça finit par 2.Ff4.

Presque pas de théorie

En tant que joueur occasionnel, vous avez essentiellement deux choix. Vous pouvez opter pour une ouverture principale, étudier très sérieusement les millions de lignes possibles, les variantes et les idées attenantes, et les jouer toutes terriblement. Ou vous pouvez choisir le Londres, apprendre les idées de base contre les quelques configurations que les noirs peuvent adopter, et la plupart du temps obtenir des parties décentes et vous amuser. 

C'est vraiment juste une question de goût.

Jouez-le comme vous voulez

Vous voulez être solide et jouer la sécurité ? Le Londres peut vous procurer cela. Vous vous sentez d'humeur aventureuse et voulez jouer un sacrifice douteux pour mettre de l'action ? Préparez votre tasse de thé, mon ami, car le Londres peut aussi vous l'accorder. Enfin, lorsque votre adversaire est sur le point de s'endormir en regardant votre puissant triangle de pions, vous pouvez jouer ce fameux Fxh7+ pour gagner avec une attaque brillante !

C'est deux fois plus de fun

Gagner avec le Londres est très amusant. Et quand vous avez fini de jouer, vous pouvez toujours apprécier les mèmes à ce sujet ! Tout le monde y gagne.

Conclusion

Je viens de vous donner une preuve irréfutable que le Londres est la meilleure ouverture d'échecs existante. Peut-être qu'un jour, lorsque nous aurons des voitures volantes et la technologie pour vivre sur Mars, un superordinateur deux fois plus puissant que Stockfish prouvera que j'ai tort. Mais aujourd'hui, le Londres prospère.

Maintenant, évidemment, je plaisante. Il n'y a pas de "meilleure ouverture aux échecs" (bien qu'il existe une telle chose que la pire ouverture). Je ne joue même plus régulièrement le Système de Londres.

Cependant, si se moquer des joueurs de Londres est très amusant, se moquer de ceux qui le détestent l'est tout autant !

Mieux connaître PedroPinhata
Championnat du Monde FIDE 2023 : ce que l'on sait déjà

Championnat du Monde FIDE 2023 : ce que l'on sait déjà

Pouvez-vous résoudre les problèmes les plus difficiles de Chess.com?

Pouvez-vous résoudre les problèmes les plus difficiles de Chess.com?