Championnat du monde, partie 4 : La préparation de Caruana révélée, mais la nulle signée
A cause de quelques images d'un camp d'entraînement, l'intrigue de la quatrième partie a débutée avant même le premier coup. | Photo : Mike Klein/Chess.com.

Championnat du monde, partie 4 : La préparation de Caruana révélée, mais la nulle signée

MikeKlein
FM MikeKlein
|
0 | Couverture d’événements d’échecs

La quatrième partie du championnat du monde 2018 entre Magnus Carlsen et Fabiano Caruana s'est terminée par la plus courte nulle du match. Le score est de 2 partout après l'ouverture anglaise peu inspirée de Carlsen, mais l'intrigue de la partie, elle, a commencé dès six heures du matin.

Magnus Carlsen

Changement de veste, mais pas de résultat. | Photo : Mike Klein/Chess.com.

Sans doute avant le réveil des deux joueurs (il est par exemple de notoriété publique que Carlsen se lève généralement après midi), une vidéo était mise en ligne par le Saint Louis Chess Club dans le cadre de son programme "Today in Chess". On y voit Caruana chez Rex et Jeanne Sinquefield, dans leur domaine du Missouri. Il joue au basket, fait du quad, et se prépare pour le match...

Un petit problème, cependant : dans certaines scènes, on voit clairement le nom d'ouvertures sur un écran d'ordinateur et des variantes précises préparées pour Londres. Le nom des fichiers révèle la manière dont il a prévu de défendre comme 1.d4 et 1.e4. Cependant, il était aujourd'hui confronté à 1.c4. Pas de problème, donc, du moins pas encore...

Fabiano Caruana

Fabiano Caruana était plus fermé qu'à l'accoutumée lors de la conférence de presse, ne souriant que lorsque le président de la fédération jamaïcaine compara les joueurs à des gladiateurs. | Photo : Mike Klein/Chess.com.

Cristian Chirila, le seul membre de l'équipe de Caruana a être officiellement présent à Londres, a refusé de commenter la vidéo pour Chess.com. Quand on lui a posé la même question en conférence de presse, Fabiano s'est fendu d'un lapidaire "Je préfère ne pas commenter".

Et Carlsen, a-t-il vu la vidéo en question ?

"Eh bien, je... euh.. Je vais la regarder, cette vidéo !" a-t-il répondu, déclenchant l'hilarité de l'assistance. "On verra de quoi il en retourne."

null

L''ensemble du contingent médiatique a regardé avec attention la vidéo incriminée. | Photo : Mike Klein/Chess.com.

Précisons que Carlsen a bien utilisé le futur, car ce dernier a précisé : "Je peux vous confirmer que je n'ai pas vu la vidéo en question, mais j'en ai entendu parler" Il a également ajouté qu'il savait qu'elle avait été supprimée de YouTube.

Le contenu de la vidéo en question semble représenter une telle gaffe qu'il est difficile de ne pas imaginer qu'il s'agit d'une opération d'intoxication visant à déstabiliser le champion du monde. Pourtant, la plupart des observateurs s'accordent à dire que dans ce cas, l'impossible est sans doute vrai... Chirila semblait sincèrement peiné, et Caruana est connu pour ne pas avoir recours à de basses manœuvres de ce type.

"Il y avait de nombreux détails sur une ouverture qu'il a déjà joué pendant ce match" a commenté Jon Ludvig Hammer sur la chaîne de télévision norvégienne VG. "Il est évident que ce fichier est authentique."

Il faisait sans doute allusion spécifiquement à la capture d'écran montrant des lignes tels que 10...Te8, comme dans la partie 2 (Caruana avait en réalité joué 10...Td8, mais on voit également sur l'écran que cette variante était préparée).

Magnus Carlsen

Le champion verra-t-il cette vidéo ? | Photo : Mike Klein/Chess.com.

Encore une fois, l'expérience parle du côté norvégien. Le champion du monde, qui joue déjà son quatrième match pour le titre, avait également sorti une vidéo d'un de ses camps d'entraînement cette semaine, mais la plupart des positions et les visages des secondants avaient été floutés.

Pour donner du baume au cœur à Fabiano, voici quelqu'un qui comprend sa détresse et qui le soutient :

Karjakin : "Si Caruana remporte le titre, il deviendra mon modèle."

Carlsen va avoir les blancs deux fois lors des trois prochaines parties, on saura donc de quoi il en retourne. L'équipe de Caruana a peut-être le temps de colmater cette fuite accidentelle en 48 heures, car le 14 novembre est journée de repos, et l'américain jouera les blancs dans la 5ème partie, le 15 novembre. Trouveront-ils une solution d'ici la sixième ronde ?

Magnus Carlsen

Carlsen a fait la moue toute la journée. | Photo : Mike Klein/Chess.com.

Chess.com a choisi de ne pas diffuser la vidéo en intégralité, mais en voici les extraits les plus importants, de nombreuses versions ayant circulé en ligne depuis hier :

Mais l'essentiel de l'intrigue se déroule toujours sur l'échiquier, où Carlsen a proposé l'ouverture anglaise, précisant après la partie qu'il ne fallait en déduire aucune explication géographique.

"Il ne faut pas chercher trop loin" a-t-il commenté. Quand on lui a ensuite demandé si il y avait une raison échiquéenne à ce changement de premier coup, le norvégien a répondu sèchement : "Sans doute !"

Magnus Carlsen Fabiano Caruana

Toutes les poignées de main ont pour l'instant été pacifiques. | Photo : Mike Klein/Chess.com.

Le champion a choisi une ligne jouée par Wesley So contre Caruana cette année au Grand Chess Tour de Paris. Ce dernier a mentionné que cette partie de blitz ne l'avait pas marqué et qu'il n'en avait plus le souvenir.

Lorsque l'américain a joué 4...d5, Magnus a été visiblement surpris, mais il a tout de même choisi de suivre le plan de So jusqu'au onzième coup. Au lieu de développer sa tour a sur la colonne semi-ouverte, il a alors tenté le provocateur 11.b4. Caruana n'as pas sourcillé, reculant immédiatement son fou en d6, bien que Fb6 eut été tout aussi jouable. Les problèmes de préparation n'étaient pas pour aujourd'hui pour l'américain.

"Pour l'instant, j'ai l'impression d'être dominé en préparation lorsqu'il a les noirs" a commenté Carlsen.

Sam Shankland

L'analyse du jour par le GMI Sam Shankland

"Cette partie n'était pas follement excitante, c'est vrai" a reconnu Carlsen. "Pas de raison particulière de s'emballer."

Pas de partie le 14 novembre, deuxième jour de repos. Chess.com vous propose cette simulation des possibilités au tiers du match :

null

La probabilité que le challenger l'emporte ou arrive aux départages a augmenté grâce à sa nulle avec les noirs aujourd'hui. | Image : SmarterChess.

Et que dire des pièces noires, qui semblent devenir favorites à chaque partie ou presque ?

"C'est une conclusion un peu hâtive sur un échantillon de parties aussi limité." a commenté le champion du monde. "Mais il est vrai que les noirs s'en sont bien sortis jusque là. Il y aura des tests plus astreignants."

null

La zone spectateurs était à nouveau remplie ce mardi. Un "ancien" ayant assisté à plusieurs championnat du monde a comparé le lieu à la Loubianka, à Moscou. Sur la photo, on reconnait l'organisateur de l'open Grenke, Sven Noppes (premier plan, à gauche) et le GMI Paul van der Sterren (au milieu, avec des lunettes). | Photo : Mike Klein/Chess.com.

null

Même les média ont dû subir les affres des plages de trente minutes. | Photo : Mike Klein/Chess.com.


Précédemment :

Mieux connaître FM MikeKlein
Championnat du monde, partie 12 : Carlsen offre la nulle dans une bonne position et file vers les départages

Championnat du monde, partie 12 : Carlsen offre la nulle dans une bonne position et file vers les départages

Championnat du monde, partie 10 : À couteaux tirés

Championnat du monde, partie 10 : À couteaux tirés