Infos
Coupe du Monde 2021 : La chasse aux tickets est ouverte pour MVL et Firouzja !
© FFE et Ludwig Delarge

Coupe du Monde 2021 : La chasse aux tickets est ouverte pour MVL et Firouzja !

Robin-Side
|
7 | Couverture d’événements d’échecs

La Coupe du Monde et la Coupe du Monde féminine - une première dans l'histoire  - ont officiellement débuté ce lundi 12 juillet à Sochi, en Russie. La France compte 6 représentants parfaitement répartis dans les deux compétitions, 3 joueurs : Maxime Vachier-Lagrave, Alireza Firouzja et Étienne Bacrot ainsi que 3 joueuses : Marie Sebag, Almira Skripchenko et Pauline Guichard. Plus de 200 gladiateurs et 100 gladiatrices venant des quatre coins du globe ont déjà commencé à en découdre et il faudra presque un mois de combat acharné pour connaitre, début août, les premiers qualifiés au Tournoi des Candidats 2022.

En effet, les deux finalistes de la Coupe du Monde FIDE seront récompensés du précieux sésame tandis que les trois premières du tournoi féminin obtiendront leur ticket - pimentant ainsi le match pour la médaille de bronze. Enfin, six places seront également distribuées pour la série de Grands Prix 2022 - dernière échéance pour se qualifier au tournoi suprême. Atteindre les quarts de finale semble donc un objectif minimum pour nos chasseurs !

De par leur classement Elo, les trois garçons sont exemptés de premier tour et n'entreront en lice que le jeudi 15 juillet. Les trois françaises sont elles déjà dans l'arène et, Marie exceptée, ont dû lutter pour franchir le premier obstacle. 

Pauline et Almira ont dû s'arracher en départage pour se défaire d'un premier piège. ©Maria Emelianova

Format :

Les épreuves à élimination directe sont aussi rares qu'excitantes et promettent des scénarios à suspens. Pour ajouter une dose de férocité, les nulles par accord mutuel sont interdites avant le 30ème coup.

Départages :

Nul doute que pour se frayer un chemin jusqu'en finale, il faudra parfois passer par la case départages. En cas d'égalité en classique, les protagonistes joueront leur destin en rapide, puis en blitz et enfin dans la terrible partie Armageddon si nécessaire.

Les chances tricolores dans la Coupe du Monde FIDE 2021 :

  • Maxime Vachier-Lagrave
Maxime regonflé à bloc après son beau succès à Zagreb ! ©Lennart Ootes

Le désormais numéro 2 tricolore sur la liste Elo a enfin fait le plein de confiance en Croatie après un début d'année très compliquée. Si tout n'a pas été parfait dans son jeu, il a retrouvé l'efficacité et remporté avec deux points d'avance le GCT Zagreb, disputé en rapide et blitz. Plus solide et surtout de nouveau capable de mystifier ses rivaux en défense, ce qui lui a valu de sauver de nombreux demi-points, notre fusée paraît prête à redécoller. Souhaitons-lui d'éviter les météorites sur son voyage jusqu'à son objectif avoué, la finale. Il bénéficiera d'un tour de chauffe largement à sa portée face au GM américain Elshan Moriadiabadi, classé 2555.

  • Alireza Firouzja
Alireza a déjà prouvé qu'il avait sa pace dans la cour des grands au Tata Steel ©urriaan Hoefsmit.

Le prodige de 18 ans, étrennera ses nouvelles couleurs quelques jours seulement après l'obtention de la nationalité française. Nous suivrons évidemment avec grand intérêt le parcours du chartrain que le format pourrait faire briller. Ses dernières performances en classique au Norway Chess (second juste derrière Carlsen), puis au Tata Steel (3ème ex aequo devant Carlsen) ont impressionné. Ses qualités en rapide - vice-champion du monde 2019 - et de blitzeur invétéré sur internet font d'Alireza un véritable outsider. Reste à savoir si son manque d'expérience dans une compétition très éprouvante pour les nerfs sera comblée par sa fougue et son immense talent. Attention cependant à un premier match piégeux face à l'ouzbek de 15 ans Javokhir Sindarov, déjà classé 2558 !

  • Étienne Bacrot
Sur ses terres, l'octuple champion de France a fait chuter MVL et Caruana avec les noirs !

"Coach Baki" a démontré au GCT Paris qu'il n'avait rien perdu de ses capacités. Toujours très solide et capable de fulgurances, il faudra compter sur lui pour jouer les trouble-fête et pourquoi pas s'improviser coupeur de têtes. Étienne commencera par un duel avec le surprenant MI Haria Ravi (2440), tombeur au 1er tour du GM russe Zavginsev (2608).

Principaux concurrent :

Magnus Carlsen fera figure d'épouvantail, même si le champion du monde ne peut glaner de ticket pour faire un match avec lui-même - ce serait pourtant le meilleur (seul ?) moyen de le neutraliser. Le norvégien, encore jamais sacré dans cette épreuve, pourrait faire le ménage dans le haut du tableau. La bonne nouvelle pour Maxime (contrairement à Alireza et Étienne) est que Magnus ne se dressera pas sur sa route avant une hypothétique finale. 

Fabiano Caruana, le numéro 2 mondial, à la peine en 2021 malgré des prépas toujours aussi profondes, n'apparait pas comme le joueur le plus effrayant dans ce format à élimination directe. Peu à l'aise en rapide et encore moins en blitz, "Fabulous Fab" reste évidemment un adversaire de renom mais il devra se montrer plus convaincant en classique qu'il ne l'a été dernièrement pour transformer ses bonnes positions en succès s'il veut espérer aller au bout.

En l'absence de l'homme en forme de ce début d'année, Wesley So et du numéro 3 mondial, Ding Liren, c'est le trio formé par Levon Aronian (souvent performant dans cette compétition), Anish Giri et Shakhriyar Mamedyarov qui semble le plus dangereux. La délégation russe, évoluant à domicile et emmenée par Alexander Grischuk, Sergey Karjakin, Peter Svidler, Vladislav Artemiev, Andrey Esipenko et Daniil Dubov, tentera également de mettre son grain de sel. Enfin, n'oublions pas Leinier Dominguez ou le récent vainqueur du Tata Steel, Jorden Van Foreest.

Diffusion :

Kévin Bordi sera évidemment au rendez-vous pour commenter sur sa chaine et sur notre chaine officielle la compétition. Il sera accompagné tout au long de l'été pour notre plus grand plaisir par les GMs Fabien Libiszewski, Matthieu Cornette et Sébastien Mazé.

Programme :

Mieux connaître FM Robin-Side
Nepomniachtchi défiera Carlsen pour la couronne mondiale !

Nepomniachtchi défiera Carlsen pour la couronne mondiale !

MVL se réveille, Giri et Nepo' accélèrent !

MVL se réveille, Giri et Nepo' accélèrent !