Infos

Karjakin désigne Nepomniachtchi comme adversaire le plus dangereux pour Carlsen
Sergey Karjakin aujourd'hui à Moscou. Photo : Sergey Kuksin/Rossiyskaya Gazeta.

Karjakin désigne Nepomniachtchi comme adversaire le plus dangereux pour Carlsen

PeterDoggers
|
4 | Couverture d’événements d’échecs

Parmi les huit participants au Tournoi des Candidats, c'est son compatriote Ian Nepomniachtchi que Sergey Karjakin a désigné comme le plus dangereux pour Magnus Carlsen dans le cadre d'un match de Championnat du Monde. Karjakin a fait cette déclaration lors d'une conférence de presse, organisée par le journal gouvernemental russe Rossiyskaya Gazeta, qui s'est tenue mardi matin dans ses bureaux de Moscou. Les journalistes ont pu poser leurs questions via un appel Zoom.

Étaient également présents Arkady Dvorkovich (président de la Fédération internationale des échecs), Anatoly Karpov (12e champion du monde, député de la Douma et président du conseil d'administration de la Fédération des échecs de la région de Sverdlovsk), Albert Stepanyan (directeur du tournoi des candidats et directeur exécutif de la Fédération des échecs de Sverdlovsk) et Nikolai Dolgopolov (rédacteur en chef adjoint de Rossiyskaya Gazeta, président de la Fédération des journalistes sportifs de Russie et vice-président de l'Association internationale de la presse sportive).

Les cinq protagonistes se sont serré la main avant de s'asseoir côte à côte, assez près les uns des autres, sans porter de masques. Avaient-ils tous été vaccinés ? La question est restée sans réponse.

Vous pouvez regarder la conférence de presse ci-dessous ; presque toutes les questions et réponses étaient en russe mais ont été traduites en anglais :

Chess.com a demandé à Karjakin qui serait l'adversaire le plus difficile pour Carlsen selon lui. Le Grand Maître russe, qui avait poussé le norvégien dans ses derniers retranchements en 2016 à New York, a répondu :

C'est une question très difficile. Tous les joueurs sont très forts. Je sais par expérience qu'en remportant le tournoi, vous bénéficiez d'une confiance supplémentaire, vous accumulez des victoires et avez plus de chances de donner le meilleur de vous-même contre Magnus. Je pense personnellement que Ian Nepomniachtchi serait un concurrent de taille, et il a également montré qu'il pouvait rivaliser avec Magnus lors du dernier tournoi en ligne. Bien sûr, il s'agissait de parties rapides, mais il a quand même prouvé qu'il pouvait lutter. Je pense tout de même qu'en général, Magnus demeure favori contre n'importe lequel des participants.

Plus tôt, Karjakin avait déclaré que les nerfs joueront un rôle important :

Les joueurs n'ont pas besoin de penser au nombre de rondes restantes. Ils doivent juste essayer d'enchaîner les parties les une après les autres et se concentrer sur leur préparation. Bien sûr, le stress sera un facteur car il reste peu de rondes à jouer. Au final, le joueur contrôlant le mieux ses émotions, sera celui qui l'emportera.

Le Tournoi des Candidats reprend le lundi 19 avril 2021, au même endroit que l'année dernière : l'hôtel Hyatt Regency à Yekaterinburg, en Russie.

Comment regarder ?
Les parties du Tournoi des Candidats seront disponibles ici comme sur notre nouvelle page d'évènements. Chess.com proposera une couverture complète en français avec Kévin Bordi et les GMs Fabien Libiszewski et Matthieu Cornette sur la Chess.comfr/TV à partir de 13h et même un peu plus tôt pour les avant-matchs !

Il n'y aura pas de grande cérémonie d'ouverture comme l'année dernière (qui avait été mal vue en raison du grand nombre de personnes réunies dans une salle de concert alors que la pandémie avait déjà atteint la Russie) mais seulement une petite réunion technique.

Les mesures prises contre le coronavirus sont légèrement différentes de celles de l'année passée, lorsque les joueurs étaient testés plusieurs fois pendant le tournoi. Désormais, ils devront uniquement présenter un résultat négatif à un test PCR effectué au moins 72 heures avant la première ronde. Des contrôles de température seront effectués avant le début des rondes, mais les joueurs ne seront plus testés à moins qu'ils ne présentent des symptômes. Ils ne devront pas non plus porter de masque pendant les parties.

Si un joueur est testé positif pendant le tournoi, le plan général est de continuer sans ce joueur. Karjakin a souligné que c'était également le cas lors du Championnat de Russie en novembre 2020. Quand le GM Mikhail Antipov avait été testé positif au COVID-19, on avait demandé aux autres s'ils voulaient continuer et ils avaient dit oui.

L'année dernière, seuls les membres des différentes équipes et les médias étaient autorisés à entrer dans la salle de jeu. Cette fois, un "certain" public sera autorisé, bien que les chiffres n'aient pas été communiqués. Les spectateurs devront tenir compte de la distanciation sociale et devront être en mesure de présenter un résultat de test négatif ou une preuve de vaccination.

2021 Candidates chess press conference
La conférence de presse avec de gauche à droite : Nikolai Dolgopolov, Arkady Dvorkovich, Anatoly Karpov, Albert Stepanyan et Sergey Karjakin. Photo : Sergey Kuksin/Rossiyskaya Gazeta.

Le tournoi a été interrompu à mi-parcours le 25 mars 2020, après l'annonce gouvernementale de l'arrêt du trafic aérien russe en raison de la pandémie de coronavirus. Lors de la conférence de presse d'aujourd'hui, Karpov a révélé en souriant que c'était "Vladimir Vladimirovitch lui-même" qui avait passé le coup de fil, en référence au président russe Vladimir Poutine.

Dans un premier temps, les organisateurs avaient tenté de faire reprendre le tournoi en novembre 2020. Fin octobre, ce plan avait dû être annulé car la pandémie causait encore trop de problèmes, par exemple concernant le voyage des joueurs chinois Ding Liren et Wang Hao.

Aujourd'hui, M. Dvorkovich a confirmé que les autorités chinoises avaient donné la garantie que les deux Grands Maîtres pourraient se rendre en Russie : "Nous avons la garantie de l'ambassade à Moscou, du consulat à Ekaterinbourg et des autorités de Pékin qu'ils peuvent voyager sans problème."

M. Dvorkovitch a également déclaré que, s'ils le souhaitent, les joueurs peuvent se faire vacciner en Russie. "Personnellement, je ne leur recommanderais pas de faire une vaccination juste avant le tournoi en raison des effets secondaires, mais ils sont tous les bienvenus pour faire le vaccin en Russie après le tournoi. Je peux les y aider."


Voir aussi :

Mieux connaître PeterDoggers
Kramnik en tête du Top 50 de l'indice de combativité, Radjabov ferme la marche

Kramnik en tête du Top 50 de l'indice de combativité, Radjabov ferme la marche

Carlsen arrache la Crypto Cup FTX

Carlsen arrache la Crypto Cup FTX