Infos
MVL sauve un demi-point miraculeux contre Ding ; Giri décolle !
MVL s'est fait très peur dans cette ronde 9 mais garde toutes ses chances pour la victoire finale ! © Lennart Ootes/FIDE

MVL sauve un demi-point miraculeux contre Ding ; Giri décolle !

Robin-Side
|
8 | Couverture d’événements d’échecs

La seconde journée de cette reprise du Tournoi des Candidats s'est articulée autour d'un nouveau marathon qui aura fait passer les supporters français par toutes les émotions. MVL a, de nouveau, été mis à rude épreuve avec les pièces noires après un sacrifice incroyable de Ding Liren, cette fois-ci refusé. Si Maxime a moins bien réagi que la veille, il s'en est finalement sorti au prix d'une défense héroïque et un combat de 88 coups ! Les autres parties de cette ronde 9 ont toutes proposé des duels animés mais un seul vainqueur a émergé. Anish Giri, l'homme en forme, a rempli sa mission de s'imposer avec les pièces blanches contre le moins concerné Wang Hao. Il rejoint MVL et Fabiano Caruana avec le score de +1, en chasse du leader toujours solitaire Ian Nepomniatchtchi, inquiété par Alexander Grischuk. A contrario, le numéro 2 mondial pourra nourrir quelques regrets après avoir pressé avec les noirs contre Kirill Alekseenko, en vain.

Pour revivre en différé ce thriller échiquéen avec les commentaires passionnés de Kévin Bordi et des GMs Matthieu Cornette, Sébastien Mazé et Fabien Libiszewski, c'est par ici :

Pour le récit de l'épisode numéro 2 des aventures de Maxime dans sa course aux Candidats c'est par là :

On connaissait depuis longtemps la périlleuse mission du français : survivre d'emblée au doublage des noirs contre les numéros 2 et 3 mondiaux. Après la douloureuse défaite de la veille, il était impératif de réagir en champion, en espérant que Maxime n'était pas trop atteint physiquement. S'il avait semblé hagard en conférence de presse, c'est le couteau entre les dents qu'il est revenu devant l'échiquier. Cela tombait bien, Ding était lui aussi d'humeur guerrière.

Le numéro 1 chinois ouvre sans surprise avec le pion dame et dévoile ses intentions offensives dès le 3ème coup par sa poussée h4 pour menacer de déstabiliser le fianchetto adverse. Cette approche apparait comme une excellente nouvelle pour Maxime qui devrait se diriger vers une position épousant parfaitement son style de jeu. Souffrir sur une finale de la Grunfeld ne sera donc pas au programme du jour !

14...Cde5 semble naturel pour libérer le fou de cases blanches mais les problèmes résultant de l'audacieuse suggestion de Matthieu Cornette 15.Cd4!!? provoque certainement la faute de Maxime.

Le numéro 1 tricolore choisit de rapatrier son autre cavalier par 14...Cge5?, pensant éviter ainsi toute tactique désagréable mais le coup de massue arrive à tempo. Ding Liren, au courant de cette idée, n'hésite pas un instant et confronte Maxime à un nouveau sacrifice par 15.Cd4!!, encore plus puissant dans la situation suivante :

Le refus d'accepter le sacrifice n'a pas payé et les perspectives noires sont proches du néant si Ding Liren joue un dernier coup précis. Magnus Carlsen a plusieurs fois chambré Maxime en le proclamant de meilleur joueur du monde dans les "poubelles", ce trait d'humour va pourtant se révéler prophétique.

Un Ding Liren à deux visages : flamboyant jusqu'au 30ème coup, puis hésitant au moment de conclure. ©Lennart Ootes

À un moment donné, j'étais sûr que ma position allait s'effondrer en l'espace de deux coups. J'ai joué un coup après l'autre, en essayant de continuer le combat et à la fin, j'ai réussi à sauver cette partie mais elle ne va pas entrer dans mon best of, c'est certain.

— MVL en conférence de presse après plus de 6 heures de souffrance.

Ding Liren, à court de compétition, n'est plus aussi chirurgical que lors de sa grande année 2019 mais reste néanmoins un superbe joueur avec une combativité exemplaire. Après avoir laissé passer plusieurs chances très concrètes de victoire, il va pousser son rival dans ses retranchements et le forcer à défendre une quarantaine de coups supplémentaires !

Un nombre incroyable de supporters français, emmené par le capitaine Sébastien Mazé, afflue pour soutenir Maxime dans son opération commando. Le cap des 30,000 spectateurs est atteint, tous les records sont tombés et le happy end ne peut qu'être à l'ordre du jour.

Après sa désillusion de la veille dans un scénario similaire, Maxime se montre héroïque, jouant toujours sur un fil le seul coup qui ne ne perd pas à de très nombreuses reprises. 

Ce demi-point récompense ses efforts et doit lui faire un bien fou pour lancer pleinement son tournoi.  Découvrez ci-dessous la partie dans son intégralité avec la longue phase de torture annotée aux instants-clé :


Retrouvez l'analyse complète en vidéo de cette bataille épique par Kévin Bordi et le GM Fabien Libisewski :

Un nouveau défi de taille attend Maxime dès demain en la personne de Giri, mais il aura enfin la chance de manier les pièces blanches. Le facétieux néerlandais devait à tout prix l'emporter face à Wang Hao pour revenir dans la lutte pour le titre et il s'est acquitté de sa tâche avec un certain brio.

Les ressources défensives trouvées par le joueur chinois n'auront pas suffi et c'est donc une course à quatre qui se dessine entre Nepomniachtchi, Caruana, MVL et Giri !

Anish Giri, tout sourire après son joli succès. © Lennart Ootes/FIDE

Caruana n'est pas passé loin d'afficher la même mine réjouie mais une absence de gourmandise au 26ème coup et un Alekseenko, jouant crânement sa chance, l'ont privé de revenir à hauteur du leader.

Les deux hommes ont livré un beau combat mais nul doute que Caruana ne doit pas être satisfait de ce demi-point. ©Lennart Ootes/FIDE

Enfin, Nepomniachtchi semble aborder cette seconde moitié des Candidats avec une approche beaucoup moins fantasque qu'à l'accoutumé. Surpris par une nouvelle idée de Grischuk sur la Grunfeld, il a d'abord souffert avant d'assurer la nulle quand des possibilités de jouer pour deux résultats s'offraient à lui. Le plan de ne pas perdre et certainement essayer de grapiller une ou deux victoires contre les joueurs les plus faibles, sera-t-il payant ? Réponse dès demain, où Nepo' aura les blancs face à Alekseenko.

Grischuk a abattu sa dernière carte pour espérer se relancer, mais son compatriote n'a pas flanché.
Classement après 9 rondes :

Rendez-vous demain dès 11h30 pour le pré-show sur Blitzstream et à partir de 13h pour la ronde 10 à suivre en direct sur notre chaine.

Voici le programme : 

Caruana - Ding Liren
MVL - Giri
Wang Hao - Grischuk
Nepomniachtchi - Alekseenko


Article précédent :

Mieux connaître FM Robin-Side
Coupe du Monde 2021 : La chasse aux tickets est ouverte pour MVL et Firouzja !

Coupe du Monde 2021 : La chasse aux tickets est ouverte pour MVL et Firouzja !

Nepomniachtchi défiera Carlsen pour la couronne mondiale !

Nepomniachtchi défiera Carlsen pour la couronne mondiale !