Articles
Qui va gagner les Candidats ? Les statistiques

Qui va gagner les Candidats ? Les statistiques

NathanielGreen
| 64 | Autres

Huit grands maîtres parmi les tous meilleurs du monde (Fabiano Caruana, Hikaru Nakamura, Alireza Firouzja, Ian Nepomniachtchi, Rameshbabu Praggnanandhaa, Gukesh Dommaraju, Vidit Gujrathi et Nijat Abasov) vont bientôt se retrouver à Toronto pour le Tournoi des Candidats 2024.  Seul le vainqueur aura le droit d'affronter le champion du monde Magnus Carlsen Ding Liren pour lui contester le titre suprême.

Mais qui ? C'est la question sur laquelle nous allons nous pencher aujourd'hui. Vous trouverez ci-dessous les statistiques qui vous permettront à coup sûr de briller en société en prédisant avec exactitude (ou pas) le futur vainqueur. Merci à Tai Pruce-Zimmerman (@chessnumbers) pour son aide précieuse !

Outre ces statistiques, quatre grands maîtres nous ont généreusement proposé leurs pronostics : les commentateurs vedettes David Howell et Robert Hess, l'ex-championne du monde Alexandra Kosteniuk, et l'analyste Chess.com Rafael Leitao.

Note : Ces statistiques se basent sur le classement FIDE officiel de mars 2024.

Caruana – 36,1%

Fabiano Caruana Candidates

Caruana fait partie d'un club ultra-fermé : Il est le seul joueur avec Magnus Carlsen à se présenter à un Tournoi des Candidats avec un classement Elo supérieur à 2800. Il est aussi, et de loin, le plus expérimenté des engagés à ce niveau (ce sera sa cinquième participation). Le triple champion des Etats-Unis peut donc nourrir de très légitimes ambitions.

Qu'en pensent les grands maîtres ?

Kosteniuk valide : Caruana sera le grand favori. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

La quasi-intégralité de notre panel se range à cet avis : 

Pourcentage Hess Howell Kosteniuk Leitao
36,1% Trop haut Plutôt juste Plutôt juste Plutôt juste
  • Hess : "Je pense que Fabi est effectivement le favori. Il n'a plus besoin de prouver son niveau d'élite en préparation et en calcul. Mais, face à un plateau aussi relevé… Peut-il vraiment gagner le tournoi plus d'une fois sur trois ?"
  • Howell : "Il a déjà prouvé qu'il pouvait le faire. Fabi était l'un des joueurs en forme de 2023. Il semble calme, régulier et concentré."
  • Kosteniuk : "Je ne me hasarde généralement pas à faire des pronostics… Mais Caruana s'est montré très régulier l'année passée, et il sera clairement le favori numéro 1."
  • Leitao : "Sur la saison 2023, il a montré qu'il était le meilleur joueur du monde, et il semble toujours en superbe forme. C'est mon favori."

Je ne me hasarde généralement pas à faire des pronostics… Mais Caruana s'est montré très régulier l'année passée, et il sera clairement le favori numéro 1.

— Alexandra Kosteniuk

Quelques stats en plus

      • Meilleure performance Elo sur l'année 2023, devant Nakamura et Carlsen.
      • A joué 96 parties classiques contre les autres candidats. C'est plus que n'importe quel autre engagé.

Nakamura – 24,7%

Hikaru Nakamura Candidates

Selon le classement Elo, Nakamura est, avec près de 30 points d'avance sur Firouzja, l'un des deux grands favoris du tournoi. Il n'a pas quitté le top 5 mondial depuis un an et semble, avec Caruana, le plus à même de se qualifier.

Qu'en pensent les grands maîtres ?

Howell considère Nakamura comme l'un des favoris du tournoi.
Pourcentage Hess Howell Kosteniuk Leitao
24,7% Plutôt juste Plutôt juste Trop haut Trop haut
  • Hess : "Ce pourcentage me semble plutôt fiable. Hikaru est sur une très belle série, il a récemment remporté des tournois à toutes les cadences… Il domine également très régulièrement les joueurs moins expérimentés, ce qui devrait beaucoup jouer en sa faveur cette année.
  • Howell : "Il y a quelques années, j'aurais dit qu'il était difficile de savoir à quoi s'attendre, surtout dans un tournoi à fort enjeu comme les Candidats. Mais ces derniers temps, il semble revenu au summum de son jeu. Il perd très peu (la solidité est très importante pour remporter les Candidats), et il gagne des parties avec une régularité bluffante."
  • Kosteniuk : "Je suis très impressionnée par sa capacité à combiner les échecs au plus haut niveau, le streaming, et les analyses vidéos de ses parties, même pendant les Candidats. Mais face à un tel pourcentage, je reste sceptique."
  • Leitao : "Devenir champion du monde ne fait pas partie de ses priorités, contrairement aux autres participants."

Ces derniers temps, il semble revenu au summum de son jeu, et il gagne des parties avec une régularité bluffante.

— David Howell

Quelques stats en plus

      • Invaincu depuis 46 parties en cadence classique.
      • Cinq fois champion des Etats-Unis et quatre fois vainqueur du Masters de Gibraltar.

Firouzja – 10,6%

Alireza Firouzja Candidates

Le plus jeune des joueurs ayant déjà participé aux Candidats. Il fait partie du club très fermé des grands maîtres ayant dépassé les 2800 Elo. D'après les statistiques, Alireza est le troisième favori, mais bien loin en pourcentage de Caruana et Nakamura.

Qu'en pensent les grands maîtres ?

Leitao est celui qui croit le plus en Firouzja.

Notre panel est très divisé sur la question : 

Pourcentage Hess Howell Kosteniuk Leitao
10,6% Trop bas Plutôt juste Trop haut Trop bas
  • Hess : "Il peut battre (et même démolir) n'importe quel joueur sur Terre. Mais son style flamboyant peut aussi se retourner contre lui."
  • Howell : "Je suis un énorme fan d'Alireza. Quand il est en forme, c'est un plaisir de le voir évoluer au plus haut niveau. Mais ces douze derniers mois, il a été plutôt irrégulier. 10,6% me semble à peu près juste, mais je suis surpris de le voir devant Nepo."
  • Kosteniuk : "Firouzja est pour moi un outsider. Je ne le placerais pas au-dessus de Pragg sur ce tournoi."
  • Leitao : "Firouzja a beaucoup appris du précédent Tournoi des Candidats. Il a gagné en expérience, et a apparemment retrouvé goût aux échecs… Si je devais parier avec ces cotes, je miserais tout sur lui !"

Si je devais parier avec ces côtes, je miserais tout sur lui !

— Rafael Leitao

Quelques stats en plus

      • Plus jeune 2800 de l'histoire.
      • Avec Caruana, c'est le seul participant à avoir changé de fédération dans sa carrière.

Nepomniachtchi – 10,4%

Ian Nepomniachtchi Candidates

Nepomniachtchi reste sur deux victoires de suite (en deux participations !) dans ce tournoi. Statistiquement, en revanche, cela ne joue pas sur la probabilité d'un nouveau triomphe, et il n'est pour ainsi dire pas plus favori que Firouzja !

Qu'en pensent les grands maîtres ?

Notre panel n'a pas pu trouver d'accord sur le cas Nepomniachtchi : jugez plutôt !

Hess est formel : "Il est impossible que Fabiano ait trois fois plus de chances de gagner le tournoi que Ian !" Photo : Maria Emelianova/Chess.com.
Pourcentage Hess Howell Kosteniuk Leitao
10,4% Bien trop bas Trop bas Trop bas Plutôt juste
  • Hess: "Ce pourcentage est un vrai manque de respect ! Nepo a gagné ce tournoi deux fois de suite, alors au diable les statistiques ! Il se présente toujours impeccablement préparé et avec une attitude de guerrier. Certes, son Elo en a pris un coup, mais depuis sa cruelle défaite contre Ding, il sait que ce tournoi est le seul qui compte vraiment…"
  • Howell : "Je pense qu'il fait partie des trois favoris, avec Caruana et Nakamura."
  • Kosteniuk : "Ian a gagné les deux derniers Tournois des Candidats, et est presque devenu champion du monde. Pourtant, beaucoup sous-estiment encore ses chances…"
  • Leitao : "Je le classe au même niveau que Firouzja et Nakamura."

Ce pourcentage est un vrai manque de respect !

— Robert Hess

Quelques stats en plus

      • Deux fois champion de Russie à dix ans d'intervalle (2010 et 2020).
      • Meilleur Elo "live" : 2799,8. N'a jamais franchi la barrière des 2800.

Praggnanandhaa – 7,7%

Praggnanandhaa Rameshbabu Candidates

Les trois Candidats indiens ont opéré un véritable chassé-croisé à l'Elo ces derniers mois, pour finalement tous se retrouver à 2747 sur la liste de mars. Pourtant, à l'orée des Candidats, c'est Praggnanandhaa qui culmine statistiquement au sommet de la hiérarchie.

Qu'en pensent les grands maîtres ?

Howell et Kosteniuk croient beaucoup en Praggnanandhaa, tandis que Hess et Leitao classent les trois indiens au même niveau.

Pourcentage Hess Howell Kosteniuk Leitao
7,7% Plutôt juste Plutôt juste Trop bas Plutôt juste
  • Hess : "Pragg est un héros national, un chouchou du public qui ne perd pas souvent… Mais il est si jeune ! Il n'a pas l'expérience pour gagner de nombreuses parties classiques de suite face à des adversaires à 2750 Elo et plus, qui se préparent depuis des mois, voire des années..."
  • Howell : "Pragg a les nerfs solides, un répertoire d'ouverture très large, et un style universel. Des ingrédients-clefs pour un Tournoi des Candidats réussi… 7,7% me semble assez juste. La victoire est peu probable à ce stade de sa carrière, mais je le vois bien terminer dans la première moitié du classement."
  • Kosteniuk : "Il est jeune, ambitieux, et peut se permettre de jouer sans pression du résultat."
  • Leitao : "Praggnanandhaa a beaucoup progressé ces deux dernières saisons, mais il est encore trop jeune pour l'emporter."

Pragg a les nerfs solides, un répertoire d'ouverture très large, et un style universel. Des ingrédients-clefs pour un Tournoi des Candidats réussi…

— David Howell

Quelques stats en plus

      • Triple champion du monde chez les jeunes et maître international depuis l'âge de dix ans.
      • Plus jeune finaliste (et demi-finaliste) d'une Coupe du Monde.

Gukesh – 6,5%

Gukesh Dommaraju Candidates

A 17 ans seulement, Gukesh est le plus jeune joueur du tournoi. Des trois Candidats indiens, il est le seul à avoir déjà franchi la barrière des 2750 Elo, devenant le premier indien en 37 ans à surclasser la légende Viswanathan Anand au classement mondial. Il a cependant perdu quelques points depuis, ce qui se ressent sur ses chances de victoire.

Qu'en pensent les grands maîtres ?

Peu surprenant pour un joueur si jeune, notre panel s'inquiète pour Gukesh, et son talent n'est pas en question.

Pourcentage Hess Howell Kosteniuk Leitao
6,5% Plutôt juste Plutôt juste Trop haut Trop haut
  • Hess : "La résilience de Gukesh est admirable. Je pense qu'il s'est un peu enflammé au Grand Suisse, où il a subi une cruelle désillusion alors que la victoire lui tendait les bras. Pourtant, il a su se refaire une santé pour revenir en force à Chennai, puis à Wijk aan Zee... Ce fonctionnement sur courant alternatif peut avoir ses mérites sur un tournoi où il faut tout envoyer. Il a donc ses chances !"
  • Howell : "Si un garçon de 17 ans se qualifiait pour le championnat du monde, l'onde de choc serait terrible ! Mais je n'y crois pas. Gukesh a un style risqué, et cela fonctionne rarement aux Candidats."
  • Kosteniuk : "Il est toujours difficile de prédire les résultats des jeunes. Je suis juste impatiente de le voir évoluer au plus haut niveau."
  • Leitao : "Ces derniers temps, on a pu observer des signes d'instabilité dans le jeu de Gukesh. Il faudra qu'il résolve ce problème avant le début du tournoi."

Il est toujours difficile de prédire les résultats des jeunes. Je suis juste impatiente de le voir évoluer au plus haut niveau.

— Alexandra Kosteniuk

Quelques stats en plus

      • Plus jeune joueur de l'histoire à franchir les 2750 Elo.
      • Troisième plus jeune Candidat de l'histoire (derrière Bobby Fischer et Magnus Carlsen)

Vidit – 4,0%

Vidit Gujrathi Candidates

Vidit a connu un très mauvais mois de mars, perdant 20 points au Masters de Prague. Il commencera donc le tournoi avec le deuxième plus faible Elo. Et même si les mauvais résultats pré-Candidats ne veulent souvent pas dire grand-chose, nul doute qu'il est loin de faire partie des favoris.

Qu'en pensent les grands maîtres ?

Pourcentage Hess Howell Kosteniuk Leitao
4,0% Plutôt juste Trop bas Plutôt juste Trop bas
  • Hess : "Vidit a déjà prouvé qu'il pouvait gagner des tournois d'élite, mais le niveau des Candidats, c'est autre chose. Pour remettre ses précédentes performances dans leur contexte : lorsqu'il a remporté le Grand Suisse, il n'a affronté que deux joueurs au-delà des 2700 Elo. Il est donc loin d'être favori."
  • Howell : "Ses ouvertures n'ont rien à envier au top mondial, et il est toujours très affuté tactiquement. Mais j'ai surtout l'impression qu'il a beaucoup progressé dans les positions techniques. 4% me semble un peu trop bas… Mais ce serait bien sûr très surprenant de le voir remporter le Tournoi.
  • Kosteniuk : "A mon avis, ce ne sera pas un tournoi facile pour lui, mais je serais contente qu'il me prouve le contraire."
  • Leitao : "Sans doute le joueur le plus sous-coté. D'après ses parties récentes, il est au même niveau que ses compatriotes, avec en plus, l'avantage de l'expérience."

Sans doute le joueur le plus sous-coté. Il est au même niveau que ses compatriotes, avec en plus, l'avantage de l'expérience.

— Rafael Leitao

Quelques stats en plus

      • A 29 ans, il est le plus vieux des "rookies".
      • Deux fois quart de finaliste de suite en Coupe du Monde (2021 et 2023).

Abasov – 0,07%

Nijat Abasov Candidates

Croyez le ou non, sur 10 000 simulations, Abasov a remporté le tournoi sept fois ! Avec plus de 100 points d'écart sur le reste des engagés au classement Elo, il serait illusoire de miser le moindre kopek sur l'azéri…

Qu'en pensent les grands maîtres ?

On aurait pu s'attendre à les voir s'accorder sur ce faible pourcentage, et… C'est le cas !

Pourcentage Hess Howell Kosteniuk Leitao
0,1% Trop haut Plutôt juste Plutôt juste Plutôt juste
  • Hess : "Abasov est content d'être là. Il n'a pas la moindre chance de remporter le tournoi, mais il va, à son échelle, déterminer qui sera le prochain challenger au titre mondial. Les autres participants devront absolument le respecter, mais nul doute que tous voudront le battre deux fois."
  • Howell : "Ses chances résident dans l'éventualité que les autres joueurs prennent trop de risques contre lui. Quoi qu'il en soit, il joue des ouvertures assez rares et créatives, ce qui devrait nous offrir un beau spectacle."
  • Kosteniuk : "Pour le moment, sa performance lors de Coupe du Monde 2023 est le seul gros résultat de la carrière d'Abasov. Nous verrons bien…"
  • Leitao : "Il ne gagnera pas le Tournoi des Candidats, c'est sûr. Mais il pourrait bien accrocher quelques victoires de prestige contre des légendes du jeu !"

Il n'a pas la moindre chance de remporter le tournoi, mais il va, à son échelle, déterminer qui sera le prochain challenger au titre mondial.

— Robert Hess

Quelques stats en plus

      • Était tête de série numéro 69 lors de la dernière Coupe du Monde (qu'il a terminé en quatrième place).
      • N'a joué que 13 parties en tout contre les autres Candidats. Le plus petit total des engagés.

Conclusion

Pour aller plus loin, vous pouvez lire l'avis du GMI Daniel Naroditsky sur Reddit, ou bien celui de Carlsen en personne dans l'interview vidéo ci-dessous :

Il apparait clairement que la pression sur les épaules de Caruana va être stratosphérique ! Mais l'italo-américain est habitué à être en position de favori. S'il ne s'empare pas du ticket gagnant, les statistiques voient une victoire de Nakamura, mais les grands maîtres préfèrent les chances de Nepomniachtchi. Firouzja est sans doute le joueur le plus imprévisible de tous. A eux trois, les indiens ont 18,5% de faire triompher leurs couleurs, mais bien malin qui saurait prédire lequel tirera le mieux son épingle du jeu…

Et vous, quel est votre pronostic ? Dites-le nous en commentaires !

NathanielGreen
Nathaniel Green

Nathaniel Green is a staff writer for Chess.com who writes articles, player biographies, Titled Tuesday reports, video scripts, and more. He has been playing chess for about 30 years and resides near Washington, DC, USA.

Mieux connaître NathanielGreen
Présentation des 16 équipes de la Pro Chess League 2023

Présentation des 16 équipes de la Pro Chess League 2023

L'histoire de la triche aux échecs

L'histoire de la triche aux échecs