Infos
Infos
MVL et Carlsen dominent les indiens

MVL et Carlsen dominent les indiens

JackRodgers
| 0 | Couverture d’événements d’échecs

Cocorico ! Maxime Vachier-Lagrave s'est qualifié sans peine pour les quarts de finale du Speed Chess Championship 2023 en dominant largement Gukesh Dommaraju (score final : 21,5 à 8,5). Il affrontera son compatriote Nihal Sarin pour déterminer qui ira défier le vainqueur du clash Hikaru Nakamura - Fabiano Caruana en demi-finales.

De l'autre côté du tableau, Magnus Carlsen progresse sans problème en disposant avec autorité de Vidit Gujrathi sur le score sans appel de 17,5 à 8,5. L'indien a bien résisté, réussissant même à se maintenir à flot en 3/1 (4 partout), mais le numéro un mondial ne lui laissait aucune chance lors des portions 5/1 et 1/1.

Le quart de finale entre Alireza Firouzja et Wesley So se tiendra samedi 13 septembre à partir de 18h30, heure de Paris.

Comment suivre ?
Ne ratez rien du Speed Chess Championship présenté par Coinbase sur la Chess.com/TV. Vous pouvez également profiter de l'action en direct sur notre chaine Twitch et retrouver toutes nos retransmissions sur YouTube.com/ChesscomLive. Les parties sont également disponibles sur notre page événement.

La retransmission du match MVL-Gukesh avec les commentaires de Kevin Bordi et du GMI Etienne Bacrot.

Vachier-Lagrave-Gukesh

Carlsen-Vidit


Blitz 5/1: Vachier-Lagrave 8,5-1,5 Gukesh

D'après l'outil SmarterChess, Maxime était favori dans toutes les cadences. Et il ne s'est pas privé pour le prouver, dépassant très rapidement les prédictions de la machine.

Alors qu'il jouissait d'un fou d'avance dans la première partie, Gukesh était victime d'un catastrophique "mouse slip", laissant sa dame en prise. Un incident qui allait donner le ton du match. Visiblement ébranlé, le jeune indien tentait de rester dans le match, mais son expérimenté adversaire appuyait là où ça fait mal et prenait largement les commandes.

Dès la seconde partie, il apparaissait clairement que Maxime était au-dessus stratégiquement. Son incisive montée du roi ne laissait aucune chance à son adversaire. Dans les parties 4 et 5, le numéro 20 mondial gagnait des deux côtés de la défense Caro-Kann. De quoi dégouter le prodige indien…

Désormais mené de 5 points, Gukesh devait absolument renverser la vapeur au plus vite. Il commençait par une nulle confortable avec les blancs en proposant la Chekover contre la sicilienne de Maxime. Deux parties plus tard, il scorait enfin sa première victoire du match.

MVL contrait vite, avec deux victoires de rang pour terminer la portion. Il en profitait notamment pour sortir la très rare attaque Westerinen et pour réaliser des prouesses défensives avec les pièces noires.

L'attaque Westerinen est une anti-sicilienne peu connue.

La dernière partie nous gratifiait de plusieurs coups de génie et d'un sacrifice de dame bien senti. C'est notre partie du jour, et à ce titre, la voici analysée par le GMI Rafael Leitao.

Blitz 3/1: Vachier-Lagrave 5,5-3,5 Gukesh

La section de 3/1 fut sans conteste la plus disputée du match, les deux joueurs scorant chacun à leur tour. Contre le système de Londres de Gukesh, Maxime engrangeait sa première victoire après un sacrifice de pion opiniâtre qui lui permettait de se créer un pion passée en finale de fous de couleurs opposées. Le coup du match d'après nos commentateurs américains, Robert Hess et Daniel Naroditsky :

A la fin de la portion, le numéro deux français remportait la plus courte partie du match, en 20 coups seulement. Là encore, la violente attaque se terminait par un sacrifice de dame.

Les superbes parties de cette section témoignent des efforts réalisés ces dernières années par Maxime pour diversifier son répertoire d'ouvertures. En effet, il a alterné avec succès 1.d4 et 1.e4, prenant sans relâche Gukesh à contre-pied.

Bullet 1/1: Vachier-Lagrave 7,5-3,5 Gukesh

Avec neuf points de retard à l'entrée de la dernière ligne droite, il était clair que Gukesh avait besoin d'un miracle pour retourner la situation. Et celui-ci n'eut pas lieu. La forme et la vision tactique de Maxime faisait la différence, et il répétait le même score final qu'en 5/1.

Moment fort des bullets : cette superbe chasse au roi menée par le champion français.

Sans pression, Gukesh lâchait les coups et remportaient ses plus belles parties du match. Lors de l'une d'entre elles, il trouvait trois coups brillants, sacrifiant coup sur coup les deux cavaliers et une tour. Des sacrifices que Maxime devait à chaque fois refuser, sous peine de conséquences funestes...

Après le match, notre commentateur Danya Naroditsky ne tarissait pas d'éloges sur la performance de Maxime : "Nous avons assisté d'un bout à l'autre à une véritable démonstration. Le mouse slip de Gukesh dans la première a donné le ton du match, mais MVL ne s'est pas endormi sur ses lauriers. Il a montré tout une palette de talents dans cette rencontre : la vitesse, la vision tactique, les bons choix stratégiques dans les moments critiques, la préparation variée et efficace... Une masterclass !"

Nous avons assisté d'un bout à l'autre à une véritable démonstration.
—Daniel Naroditsky

La route jusqu'à la finale ne sera pas facile pour Maxime : Il devra affronter Nihal en quarts de finale, et ensuite peut-être, le vainqueur de Nakamura-Caruana. Mais le joueur français, notamment vainqueur de Carlsen lors de l'édition 2020, ne craint pas ces situations de haute pression !

Toutes les parties de Vachier-Lagrave - Gukesh 

Blitz 5/1: Carlsen 6-3 Vidit

De retour après avoir raté la mise d'un point en finale l'an passé, Carlsen a entamé sa campagne 2023 par une large victoire face à la tête de série numéro 15.

SmarterChess annonçait sans surprise une victoire de Carlsen sur un score fleuve à 92%. D'après les observateurs, la meilleure chance de Vidit résidait dans la portion 5/1, comme le soulignait Naroditsky : "S'il veut défier les pronostics, les 30 premières minutes de ce match vont être cruciales."

Dans la première, Carlsen naviguait avec brio dans la variante berlinoise de l'espagnole, appuyant sur les faiblesses adverses jusqu'à la gaffe 27...c5? commise par son adversaire.

Dans la seconde partie, le GMI indien obtenait un bel avantage mais ne parvenait pas à le convertir. Il se ressaisissait dans la troisième et égalisait au score. Piqué au vif, le norvégien allait alors enchaîner trois victoires de suite. Soudain, la prédiction de SmarterChess prenait corps...

Dans son style "à la Karpov", Carlsen construisait patiemment son léger avantage et finissait invariablement par renverser son adversaire à l'usure.

Ne vous laissez pas tromper par la gestuelle de Carlsen : il est ici en pleine réflexion !

"Magicien dans toutes les situations stratégiques" selon nos commentateurs, il présentait à la fin de la section 5/1 une statistique impressionnante : 92,3 de précision ! Un score uniquement approché jusque-là par Dmitry Andreikin dans cette compétition.

Ce niveau de précision ? C'est la norme, pour Carlsen !

Blitz 3/1: Carlsen 4-4 Vidit

Lors de la portion de 3/1, c'était au tour de Vidit de battre le record de précision égalé juste avant, avec 93,4 de moyenne ! Malgré ce score plus qu'impressionnant, il ne parvenait pas à battre Carlsen au score (4-4). Voilà qui met en relief le niveau absurde qu'il faut déployer avec régularité pour se frotter au numéro 1 mondial !

Dès le début de la portion 3/1, Vidit remportait une belle victoire avec les noirs dans la slave. Une lueur d'espoir qui allait vite être douchée par l'ex champion du monde.

Le norvégien jouait une grande variété d'ouverture, évitant toutes les éventuelles préparation de Vidit : "J'ai juste bougé les pièces. J'essayais simplement de ne pas jouer quelque chose de trop ambitieux ou de réfuté." commentait-il après le match.

Bullet 1/1: Carlsen 7,5-1,5 Vidit

Toujours avec trois points d'avance, Carlsen semblait difficile à rattraper, mais on pouvait imaginer Vidit déjà satisfait d'être aussi proche à l'orée de la section bullet.

Las, toute velléité de remontada allait vite être tuée dans l'œuf. L'échiquier était désormais la toile du norvégien, et il allait y produire les plus rapides des chefs-d'œuvre.

Le score de cette portion (7,5 à 1,5) est le plus dominant qu'on ait vu cette saison en Speed Chess Championship. En outre, il est assorti d'un score de précision remarquable : 92,5 pour le norvégien !

Pour mettre les choses en perspective, c'est plus que le score réalisé en 5/1... Vidit n'avait donc aucune chance. Notre commentateur Daniel Naroditsky, connu pour être l'un des meilleurs joueurs du monde en bullet, tombait des nues lorsque Magnus trouvait un sacrifice de cavalier particulièrement corsé :

Cette victoire convaincante va permettre à Carlsen d'affronter en quarts de finale le vainqueur du match qui opposera Ian Nepomniachtchi à Arjun Erigaisi. Notons que si le champion du monde Ding Liren ne s'était pas retiré du tournoi, on aurait pu voir la première confrontation entre les deux hommes depuis la passation de pouvoir.

Tableau

Toutes les parties de Carlsen - Vidit

L'événement principal du Speed Chess Championship 2023 présenté par Coinbase se déroule du 4 au 22 septembre. Il s'agit de la compétition d'échecs rapides en ligne la plus forte au monde, avec 16 joueurs - 12 invités et 4 qualifiés - se disputant les 150 000 $ de prix. 


Précédemment :

Mieux connaître FM JackRodgers
Carlsen sacré champion du monde de rapide pour la 5ème fois ; Première pour Bodnaruk !

Carlsen sacré champion du monde de rapide pour la 5ème fois ; Première pour Bodnaruk !

Carlsen, Yu et Fedoseev mènent la danse !

Carlsen, Yu et Fedoseev mènent la danse !