Infos
Nepomniachtchi remporte le tournoi des Candidats 2022 une ronde avant la fin !

Nepomniachtchi remporte le tournoi des Candidats 2022 une ronde avant la fin !

PeterDoggers
| 0 | Couverture d’événements d’échecs

Ian Nepomniachtchi s'est assuré de la victoire finale du tournoi des Candidats 2022 une ronde avant la fin grâce à sa nulle avec Richard Rapport dimanche. Le champion russe a glané son ticket pour disputer un match de Championnat du Monde revanche en 2023 contre Magnus Carlsen.

Seul vainqueur de la ronde, Hikaru Nakamura s'est emparé de la deuxième place du classement après une partie à rebondissements contre Jan-Krzysztof Duda. Firouzja-Ding et Radjabov-Caruana se sont soldés par des nulles sans histoire. 

La dernière ronde, lundi, verra Ding défier Nakamura avec les pièces blanches pour tenter de lui ravir la place de dauphin qui pourrait valoir son pesant d'or si Carlsen décide de ne pas défendre son titre.

Suivez les parties sur notre page évènements dédiée et le direct sur la Chess.com/TV ou sur nos chaines Twitch et YouTube.com/ChesscomLive avec aux commentaires Kévin Bordi, entouré des GMs Vlad Tkachiev, Fabien Libiszewski et Sébastien Mazé.

Revivez le direct de la ronde 13 :

Le tournoi n'est pas encore terminé, mais fort de son score impressionnant de 9/13, Nepomniachtchi est déjà certain d'avoir un second shot pour la couronne mondiale. Comme nous l'avons déjà mentionné, il n'est que le deuxième joueur de l'histoire à s'adjuger deux tournois des Candidats consécutifs, après son compatriote, Vasily Smyslov en 1953 et 1956. Boris Spassky, Viktor Korchnoi et Anatoly Karpov ont répété cet exploit plus tard mais quand la compétition se déroulait au format de matchs.

Nepomniachtchi espère dorénavant rejoindre le petit groupe de joueurs qui sont devenus champions du monde à leur deuxième tentative : Smyslov, Spassky et Garry Kasparov.

Anish Giri, en visite à Madrid, a souligné que Nepomniachtchi avait également remporté le précédent tournoi des Candidats une ronde avant la fin. Cette fois, le GM russe l'a fait en demeurant invaincu (jusqu'à présent) ce qui a l'impressionné : "Il a montré un niveau insensé".

Selon le Grand Maître néerlandais, le fait que Nepomniachtchi ait commencé à travailler plus dur les échecs, il y a deux ans, a fait toute la différence : "Maintenant, c'est l'un des joueurs les mieux préparés au monde."

Anish Giri Daniel son
Anish Giri avec son fils Daniel au studio. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

La réaction de Nepomniachtchi lui-même après la partie d'aujourd'hui : "Je me sens extrêmement fatigué. C'est un tournoi incroyablement difficile. Malgré le score, ce n'était jamais facile. Chaque partie pouvait comporter un certain danger, je ne me sentais jamais en sécurité, peut-être jusqu'à ce que j'aie deux points d'avance à deux rondes de la fin ; je sentais que cela me donnait une bonne chance."

Lorsqu'on lui a demandé s'il avait un message pour Carlsen, il a répondu : "Peut-être : arrêtez de jouer ces bêtises de h4, a4 !".

Nepomniachtchi interview
Nepomniachtchi  interviewé par Ulrich Stock du journal allemand Die Zeit. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

C'est une bonne chose que la dernière ronde ne soit pas complétement dénuée d'enjeu : nous aurons droit à un choc entre Ding et Nakamura. Comme nous ne connaissons pas encore l'importance de la deuxième place, nous devons simplement supposer qu'elle pourrait être primordiale et que Ding devra donc jouer son va-tout.

Nakamura, également interviewé, est resté terre à terre à propos de cette partie, affirmant que son tournoi était déjà "un succès quel que soit le résultat du lendemain." Pourquoi ? Parce qu'il a joué de "bons échecs", ce qui était son principal objectif au début du tournoi." 

Nepomniachtchi-Rapport ½-½

Rapport avait employé la Taimamov et la Sveshnikov plus tôt dans le tournoi, donc son choix de la Sicilienne classique a dû constituer une petite surprise aujourd'hui. Il l'avait jouée cette année au Grand Prix FIDE, mais c'était la première fois en cinq ans.

Contrairement à la Najdorf, où il existe quantité de possibilités au sixième coup, la Rauzer avec 6.Fg5 est vraiment la seule voie pour les blancs de nos jours, et c'est ce que Nepomniachtchi a fait.

Nepomniachtchi Rapport Candidates 2022
Une Sicilienne Rauzer est apparu sur l'échiquier entre Nepomniachtchi et Rapport. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Nepomniachtchi dut prendre sa première véritable décision au neuvième coup et a opté pour la prise en c6, suivi du solide f2-f3. N'oubliez pas que la nulle lui suffisait pour s'assurer les lauriers.

"Je savais que ce système avec f3 est très solide mais je n'étais pas sûr", a-t-il dit après coup, notant que Rapport aurait pu garder son fou de cases noires sur l'échiquier avec 13...Fa5 qu'il a évalué comme peu clair. Dans la partie, après 13...Fxc3, "les blancs ont une très belle position", a estimé Nepomniachtchi.

Play Like Nepo

Quelques coups plus tard, d'autres développements bienvenus ont suivi sous la forme de nombreux échanges. "Cette finale est le genre de position que vous ne pouvez perdre que volontairement avec les blancs", a déclaré le gagnant du tournoi, qui n'a pas eu de mal à forcer la nulle rapidement.

Annotations du GM Rafael Leitao 

Anish Giri family Nepo
Anish Giri, avec sa petite famille à Madrid, est venu féliciter le vainqueur, le président de la FIDE Arkady Dvorkovich en arrière plan. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Nakamura-Duda 1-0

Nakamura s'attendait à la Petroff plus qu'à la Najdorf aujourd'hui, mais Duda a choisi cette dernière. Nous avons donc eu droit à un combat !

Nakamura Duda Candidates 2022
Judit Polgar a joué le premier coup du duel Nakamura-Duda. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Ce fut une partie "étrange" pour Nakamura, qui pensait être mieux dès l'ouverture et peut-être encore après avoir sacrifié son pion e4. Néanmoins, en constatant l'évaluation de l'ordinateur après coup, il s'est montré surpris d'avoir peut-être mal évalué la position.

D'autres désaccords entre l'homme et la machine sont survenus par la suite : Nakamura a qualifié son 28.Cg4 de "coup stupide", alors qu'il s'agissait du premier choix de l'ordinateur.

Un peu plus tard, la position a mal tourné pou Nakamura qui a reconnu : "Je n'arrivais pas à trouver de plan, j'ai commencé à dériver." 

Avec 31...Fg5! et 32...b5!, Duda a réussi à prendre l'initiative par une séquence tactique précise, mais a ensuite été trop optimiste.

La position après 33.Fa3.

Nakamura s'attendait à 33...b4 ici, quand les blancs manquent vraiment de compensation pour le pion et sont en difficulté. Après 10 minutes, Duda a joué 33...d5? à la place, et Nakamura a saisi sa chance avec 34.cxd5 Tc2 35.Fd6! Txe2 36.Fxc7 Cc5 37.d6

La position après 37.d6.

Sans doute affecté par le 35ème coup inattendu des blancs, Duda n'a pas pu se ressaisir et avec six minutes pour quatre coups, il a passé 14 secondes sur 37...Cd7?, après quoi il s'est retrouvé dans une position perdante.

Nakamura : "Le truc c'est qu'il a réfléchi pendant si longtemps sur 33...d5, pensant qu'il était bien mieux. Et puis dès que j'ai fait 35.Fd6, il s'est dit, attendez, que s'est-il passé ? Et donc le retournement de situation, et le fait qu'il n'ait plus que 15 minutes, ont rendu, je pense, les choses très compliquées mentalement. Il n'a tout simplement pas pu s'accrocher à partir de là."

Dans la position du dernier diagramme, il faut un certain temps pour réaliser que les noirs peuvent à peine bouger. Les blancs ont pu progresser lentement, profitant de l'absence totale de contre-jeu adverse. Ce fut donc une autre journée très décevante au bureau pour Duda, tandis que Nakamura est maintenant à une nulle de terminer à la deuxième place.

L'avant-dernière ronde des Candidats a vu ce que tout le monde savait depuis un certain temps devenir une certitude mathématique : Népo a remporté l'événement. Je suis en fait très curieux de voir comment il se débrouillera demain. La dernière fois, il avait remporté le tournoi également une ronde avant la fin et s'était fait écraser dans la dernière ronde avec les noirs. Mais cette fois-ci, son jeu m'a semblé beaucoup plus fort, et je pense qu'il ne répétera pas un tel désastre. La lutte pour la deuxième place est toujours d'actualité, et Hikaru s'en est sorti avec une grande victoire aujourd'hui dans une partie mouvementée.

Jan-Krzysztof Duda chess
Jan-Krzysztof Duda connaît un baptême du feu compliqué. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Firouzja-Ding ½-½

Comme Nepomniachtchi plus tôt dans le tournoi, Firouzja a joué les Quatre Cavaliers contre Ding. Était-ce un signe que le prodige chartrain en avait assez et souhaitait se contenter de la nulle contrairement à n'importe quelle autre partie précédente ?

Firouzja Ding Candidates 2022
Firouzja a pris moins de risques aujourd'hui. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

En tout cas, Ding a décidé de ne pas répéter jusqu'au bout sa partie avec le GM russe. "J'ai dévié de cette partie et j'ai essayé de jouer quelque chose de nouveau", a-t-il déclaré, bien qu'il ait suivi une autre partie qu'il avait jouée contre Rapport en 2019 en Chine.

La première nouveauté est arrivée de Firouzja qui a opté pour 20.Fg4 au lieu de 20.Fd7, ce à quoi Ding a répondu par un surprenant sacrifice de pion. Auriez-vous envisagé de pousser votre pion h à ce moment là ?

La position après 20.Fg4.

Ding a envoyé son pion à l'abattoir avec 20...h5!? et Firouzja l'a cueilli avec 21.Txe5 fxe5 22.Fxh5. Les noirs ont obtenu une majorité centrale impressionnant qui a suffi a compensé leur pion de moins.

"20...h5 était risqué mais je pense qu'après avoir sacrifié le pion, je ne devais pas être moins bien, cependant à la fin, c'est devenu très délicat", a déclaré Ding. Il a senti que si Firouzja n'avait pas sacrifié son fou, cela aurait pu devenir dangereux pour lui et quand il l'a fait, la nulle était forcée.

Annotations du GM Rafael Leitao 

Radjabov-Caruana ½-½

La partie la plus calme de la ronde a vu une préparation profonde de Caruana du côté noir de la Catalane. Un premier sacrifice de pion en b4 a été suivi d'un autre, puis d'un autre !

Un tel jeu dynamique, que l'on voit plus souvent dans la Grunfeld, est difficile à appréhender lorsque votre adversaire blitz tous ses coups (à l'exception du huitième où Caruana a revérifié les choses pendant sept minutes. Aussi, Radjabov a décidé de ne pas aller chercher le troisième pion critique avec 13.Dxb6. Après un autre 16ème coup quelque peu timide de l'Azerbaïdjanais, Caruana a pu égaliser immédiatement.

Annotations du GM Rafael Leitao 



Radjabov-Caruana Candidates 2022
Radjabov-Caruana. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Classement après 13 rondes

FIDE Candidates 2022 round 13 standings

Appariements Ronde 14

Ronde 14 4 juillet 2022 15:00 heure fr
Rapport - Radjabov
Caruana - Firouzja
Ding - Nakamura
Duda - Nepomniachtchi


Précédemment :

Mieux connaître PeterDoggers
Carlsen : "Je crois que Niemann a davantage triché - et plus récemment - qu'il ne l'a admis"

Carlsen : "Je crois que Niemann a davantage triché - et plus récemment - qu'il ne l'a admis"

Carlsen écrase la Julius Baer Generation Cup et promet de s'exprimer très bientôt

Carlsen écrase la Julius Baer Generation Cup et promet de s'exprimer très bientôt