GM Teimour Radjabov

Teimour Radjabov au tournoi de Genève en 2017 | Photo: Valera Belobeev pour WorldChess.
Nom complet
Teymur Rəcəbov
Date de naissance
Mar 12, 1987 (âge 33)‎
Lieu de naissance
Bakou, Azerba¨djan SSR, Union Soviétique
Fédération
Azerbaïdjan
Profils

Classement

Bio

Teimour Radjabov est né le 12 mars 1987, à Bakou, en Azerbaïdjan, la même ville que l'ancien Champion du Monde Garry KasparovLa carrière prometteuse de Radjabov a commencé par des performances aux Championnats du Monde FIDE dans les catégories jeunes puis aux championnats réunifiés après les années 2010. Il a connu par la suite, un léger creux, son classement retombant en dessous de 2700 en novembre 2016 avant de récemment parvenir à se hisser dans le top quinze mondial. Avec ses compatriotes azerbaïdjanais, à l'image de Shakhriyar Mamedyarov, il a mené sa nation à la médaille d'or aux Championnats d'Europe par équipes en 2013 et 2017, ils incarnent tous deux la meilleure chance azéri de jouer les premiers rôles à l'échelle mondiale.

Enfance et carrière chez les jeunes

Radjabov a appris à jouer aux échecs à l'âge de trois ans et vers la fin des années 1990, il participait régulièrement aux Championnats d'Europe et du Monde dans les catégories jeunes. Il a commencé par prendre part en 1996 au Championnat du Monde des moins de 10 ans, remporté par le futur Grand Maître indien Pentala Harikrishna.

Radjabov a ensuite marqué de son sceau les Championnats d'Europe, en dominant ses adversaires année après année, d'abord chez les moins de 10 ans en 1996 et 1997, puis les moins de 12 ans en 1998. L'année suivante, alors qu'il venait seulement de souffler ses douze bougies, il concourrait dans la catégorie des moins de 18 ans, imperturbable, il a une fois de plus terminé à la première place devant un groupe de joueurs naturellement beaucoup plus âgés. 

Bien qu'il n'ait pas remporté les Championnats du Monde jeunes cette année-là, il a tout de même obtenu le titre de Maître International. Il n'avait donc plus rien à prouver contre les enfants de son âge et en 2000, il décida de s'aligner dans le tournoi junior avec des joueurs âgés de 18 à 20 ans. Il fut sacré Grand Maître en 2001, année ou il participa au Groupe B du Tournoi Corus à Wijk aan Zee, il obtint une jolie deuxième place avec un score de +6 -2 =3.

Tournois importants

Radjabov eut l'opportunité de se frotter à l'élite mondiale pour la première fois au tournoi double rondes de Linarès en 2003. En dépit de sa dernière place avec 4 défaites, 7 nulles et une victoire, ce tournoi fut pour lui une réussite et pour cause. son unique succès fut au détriment de... Garry Kasparov en personne ! Radjabov est venu à bout de son compatriote avec les pièces noires, en 39 coups et pour couronner le tout, la partie a été élue partie du tournoi à la grande consternation du King. Radjabov a été félicité pour sa résilience dans le jeu, en particulier pour son coup 21...Cgxe5, l'Ogre de Bakou estimait pour sa part qu'il avait commis une simple erreur tactique et que cette victoire ne méritait aucune reconnaissance particulière. Elle était néanmoins hautement symbolique pour Radjabov.

Radjabov a également signé un succès contre le futur champion du monde Viswanathan Anand en 2003, au tournoi de Dortmund où il  termina 4ème, pour 6 participants engagés, avec le score de +2 -2 =6 score. Radjabov a osé sacrifier sa dame au 22ème coup et bien que le matériel était déséquilibré, la balance demeurait relativement égale et ses deux pions passés finirent par faire la différence.

Radjabov a remporté la 13ème édition du tournoi Dos Hermanas en 2005, terminant invaincu avec 2 victoires et 7 nulles contre une opposition incluant Harikrishna, Alexey Dreev, et le futur challenger au titre mondial Sergey Karjakin (alors âgé de quinze ans). En octobre de cette même année, Radjabov a dépassé la barre fatidique des 2700 pour la première fois.

Sa plus grand réussite en tournoi individuel s'est certainement déroulée à Wijk aan Zee en 2007, où il partagea la première place avec Levon Aronianet Veselin Topalov. Radjabov remporta cinq des treize parties du format aller-retour mais une défaite dans la 8ème ronde Aronian l'empêcha de l'emporter en solitaire. Cependant avec des adversaires tels que Anand, Vladimir Kramnik, Peter Svidler,et Magnus Carlsen (17 ans alors), son score de +5 -1 =7 était une performance remarquable. 

Radjabov s'est aussi imposé au Grand Prix FIDE du Geneva leg en 2017. Malheureusement, il termina à la troisième place du classement cumulé, manquant d'un cheveu la qualification au Tournoi des Candidats.

Radjabov en 2017 après sa victoire à Genève.

Cycles de Championnat du Monde

La première opportunité de Radjabov fut lorsqu'il prit part, parmi 128 participants, au tournoi FIDE à élimination directe de 2001. Tête de série numéro 86, il s'inclina dès le premier tour contre le GM estonien (dorénavant américain) Jaan Ehlvest, 3½-2½. Le tournoi avait en fin de compte été remporté par Ruslan Ponomariov.

En 2003, Radjabov était 18ème élo sur la liste de départ et auréolé de ce nouveau statut, sa performance fut bien meilleure. Il a commencé par balayer le GM polonais Mateusz Bartel 2-0, avant de se débarrasser du GM danois Peter Heine Nielsen 4-3, du GM français Etienne Bacrot 2 ½ - 1 ½ et du GM russe Pavel Smirnov 3 ½ - 2 ½ pour atteindre les quarts de finale. Il affronta alors le GM cubain Leinier Dominguez avec qui, il ne parvint pas à se départager, leur match s'achevant sur le score de 3 ½ - 3 ½, l'Armageddon étant l'ultime recours, il tint la nulle avec les noirs et se qualifia pour les 1/2 finales où l'attendait la tête de série numéro 3, l'anglais Michael Adams. Radjabov perdit la première partie et malgré trois opportunités pour revenir, dut se contenter à chaque fois de la nulle. Son bourreau s'inclina ensuite en finale contre le kazakh Rustam Kasimdzhanov.

Ci-dessous la défaite contre Adams qui a privé Radjabov des rêves de titre mondial.

Heureusement, le format harassant à élimination directe fut ensuite abandonné, toutefois, Radjabov n'a pas pris part à la compétition en 2005.

Depuis la réunification du Championnat du Monde en 2007, Radjabov a participé deux fois au Tournoi des Candidats. Il s'est qualifié en 2011 en remportant le Grand Prix FIDE, puis a obtenu la wild-card des organisateurs en 2013. Le tournoi de 2011 était une série de matches à élimination directe, similaires aux Championnats du Monde de 2002 et 2004. Radjabov est tombé d'entrée, en quart de finales, face à Kramnik lors des parties rapides de départage. Le tournoi de 2013 était lui identique à l'actuel avec un format de double rondes où Radjabov a souffert, ne gagnant qu'une seule partie pour sept défaites et six nulles, il a depuis lors échoué à se qualifier au Tournoi des Candidats.

Olympiades et championnats par équipe

Radjabov a tenu le premier échiquier de l'Azerbaïdjan aux Championnats d'Europe par équipe 2007, 2009 et 2011, contribuant grandement à la troisième place en 2007, la première en 2009, et la deuxième en 2011. En 2013, il était relégué au second échiquier, derrière son compatriote Mamedyarov, année où ils remportèrent de nouveau la médaille d'or avant de recommencer en 2017. Radjabov a joué un rôle clé pour faire de sa nation l'une des plus titrées au Championnat d'Europe par équipes.

L'équipe d'Azerbadjan a connu un destin moins faste aux Olympiades disputées les mêmes années avec aucun podium à signaler. En 2016, évoluant pourtant à domicile à Bakou, l'Azerbaïdjan n'est même pas parvenu à terminer dans les premiers tandis que l'équipe des Etats-Unis menée par Fabiano Caruana, Hikaru Nakamuraet Wesley So a touché à l'or pour la première fois depuis 1976. Pour sa part, Radjabov a réalisé le score correct de +3 -2 =5 au premier échiquier, avec notamment une défaite contre Kramnik. 

Présent et Futur


Radjabov auTata Steel en 2019.

En juillet 2019, Radjabov était classé 13ème joueur mondial (actif), soit son record personnel avec un pic à 2759. Il faisait partie d'un groupe de joueurs se tenant en un mouchoir de poche, et n'était qu'à sept petits points du septième au classement Alexander Grischuk. Les six meilleurs joueurs mondiaux en juillet 2019 sont tous plus jeunes que Radjabov d'au moins trois ans, les détrôner promet donc d'être une tache ardue.


Comme on peut s'y attendre pour un joueur de sa stature, Radjabov est un membre actif dans le cycle actuel des candidats. Au Grand Prix FIDE 2019-2020, Radjabov a perdu contre Nakamura au premier tour de la première étape à Moscou et ne participe pas à la deuxième étape à Riga. Il aura besoin d'être très inspiré à Hambourg et/ou Tel Aviv pour avoir une chance de se qualifier au Tournoi des Candidats via les Grands Prix.

Radjabov aura néanmoins d'autres occasions de décrocher son ticket, à commencer via la Coupe du Monde d'Échecs de septembre 2019 à laquelle il doit participer et où les deux finalistes se qualifieront pour les candidats, ou encore via le grand open d'octobre 2019 qui promet une place au vainqueur, Enfin, une place est attribuée au élo et une dernière sur invitation des organisateurs.

Meilleure partie


Ouvertures les plus fréquentes

Parties