Infos
Infos
Vidit seul en tête ; Bacrot et Milliet en feu !
Vidit réalise une remontée fantastique après sa défaite dans la première ronde.

Vidit seul en tête ; Bacrot et Milliet en feu !

AnthonyLevin
| 0 | Couverture d’événements d’échecs

Grâce à un nouveau succès, Vidit Gujrathi a pris les commandes en solitaire du Grand Suisse FIDE 2023 avec 5.5/7. Une meute de 11 joueurs est lancée à ses trousses parmi lesquels figure en excellente position Étienne Bacrot, tombeur de Yu Yangyi après une partie marathon. Alireza Firouzja, neutralisé par Alexey Sarana, piétine mais reste à l'affût avec 4.5 points. La journée s'est néanmoins révélée fructueuse pour nos tricolores puisque Maxime Vachier-Lagrave a enchainé une seconde victoire pour basculer en positif avec 4/7 tandis que Marc'Andria Maurizzi est reparti de l'avant en dominant le GM espagnol Jaime Santos

Dans la section féminine, le trio de tête composé de Vaishali Rameshbabu, Antoaneta Stefanova et Anna Muzychuk (5.5/7) est talonné par un duo emmené par la tête de série numéro 1 Aleksandra Goryachkina et Sophie Milliet, inarrêtable depuis sa défaite dans la 1ère ronde.

Le ronde 8 se déroulera jeudi 2 novembre à partir de 15:30, heure de Paris. 

Où regarder ?
Vous pouvez suivre le Grand Suisse sur la Chess.com/TV. Vous pouvez également profiter de nos shows sur notre chaine Twitch et retrouver toutes nos retransmissions sur YouTube.com/Chess24. Toutes les parties sont également disponibles sur notre page événement.

Le replay de la ronde 7 avec aux commentaires le GM Fabien Libiszewski et Kévin Bordi. 


La tempête attendue sur l'Île de Man n'a pas épargné les échiquiers, théâtres de batailles chaotiques lors de cette septième ronde.

Il ne reste plus que quatre joutes à disputer et les spéculations sur les futurs gagnants des deux sésames pour les Candidats vont bon train. Après sa victoire dans le Banter Blitz mystère d'Halloween , Daniil Dubov a exprimé son pronostic en faveur d'Hikaru Nakamura.  

Open : Vidit leader, 11 joueurs en chasse

De nombreux combats se sont soldés par la nulle, ce dont a profité Vidit pour se détacher au sommet du classement mais ses poursuivants ont les dents longues.



Encore très solide, Etienne Bacrot peut croire en ses chances d'aller jusqu'au bout. Photo : Maria Emelianova/Chess.com

L'octuple champion de France est revenu en vidéo sur cette si précieuse victoire :

Cinquième succès en six parties pour Vidit

"Un train express est lancé sur l'île de Man et il s'appelle Vidit Santosh Gujrathi", a déclaré Neiksans peu après la nouvelle victoire du Grand Maître indien. Depuis sa défaite initiale, Vidit est en état de grâce avec un score de 5.5/6 face à une moyenne Elo de 2645 - une performance stratosphérique.

Un train express est lancé sur l'île de Man et il s'appelle Vidit Santosh Gujrathi !

— Arturs Neiksans

Javokhir Sindarov, bourreau dans la partie du jour de la ronde précédente contre Sam Sevian, a cette fois expérimenté le rôle de victime avec les pièces blanches.

Sindarov vs. Vidit au troisième échiquier. Photo : Anna Shtourman/FIDE.

La "tranquille" Partie Italienne a rapidement pris une tournure chaotique en milieu de jeu quand Vidit a croqué au pion au risque de se retrouver avec un cavalier hors jeu. Lors de l'interview d'après-partie, il a déclaré : "Je pense que l'ordinateur a montré quelques façons de défendre, mais en pratique, pendant la partie, je me sentais beaucoup, beaucoup mieux".

Après avoir gagné du matériel, Vidit a estimé que la finale "avait pris plus de temps qu'elle n'aurait dû", mais il a réussi à finir le travail. Il s'agit incontestablement de notre partie du jour, analysée ci-dessous par le GM
Dejan Bojkov.

Chess.com Game of the Day Dejan Bojkov

Retrouvez ci-dessous l'analyse en direct de Vidit qui a également commenté la partie de son compatriote Arjun Erigaisi :

Des nulles sous haute tension sur les premiers échiquiers 

Au premier échiquier, Radoslaw Wojtaszek et Fabiano Caruana se sont mis d'accord sur le partage du point quand les commentateurs commençaient à s'inquiéter quelque peu de la position du champion américain.

Caruana, déjà qualifié, n'a pas la pression des Candidats sur ses épaules. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Parallèlement, Nakamura a obtenu une finale avec un pion de plus contre Alexandr Predke mais c'était objectivement insuffisant pour l'emporter. La partie s'est conclue sur une note amusante, le roi noir se mettant en situation de pat pour permettre à une "tour folle" de forcer le partage du point.

Retrouvez ci-dessous les impressions de Nakamura :

Les pièces blanches en réussite sur les échiquier 6 à 10 

Etienne Bacrot, Vincent Keymer, Bogdan-Daniel Deac, Yuriy Kuzubov et Vladimir Fedoseev se sont en effet tous imposés pour mettre la pression sur la tête.

Vincent Keymer a totalement dominé sa partie. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Keymer a délivré une master class face à Anton Korobov qui pourrait s'intituler : "Comment transformer un avantage d'espace en attaque gagnante" : 

Keymer a déclaré : "Je n'ai pas l'impression d'avoir été en grand danger dans la partie. C'était une bonne sensation, mais bien sûr, il ne suffit pas de ne pas perdre de parties. Pour arriver au sommet, il faut en gagner un certain nombre !"

Nous aurons droit à des duels alléchants lors de la ronde 8 avec : Vidit-Nakamura, Caruana-Bacrot et Esipenko-Keymer aux trois premiers échiquiers. Parmi les joueurs comptant 4,5/7, deux autres affrontements sont attendus entre Sevian et Firouzja ainsi que le choc Levon Aronian vs. Hans Niemann.

Classement après 7 rondes | Top 20 

Rang SNo FED Titre Nom Elo Pts
1 15 GM Vidit, Santosh Gujrathi 2716 5.5
2 47 GM Predke, Alexandr 2656 5
3 39 GM Bacrot, Etienne 2669 5
4 32 GM Esipenko, Andrey 2683 5
5 16 GM Erigaisi, Arjun 2712 5
6 2 GM Nakamura, Hikaru 2780 5
7 1 GM Caruana, Fabiano 2786 5
8 75 GM Kuzubov, Yuriy 2625 5
9 12 GM Keymer, Vincent 2717 5
10 41 GM Wojtaszek, Radoslaw 2668 5
11 20 GM Deac, Bogdan-Daniel 2701 5
12 27 GM Fedoseev, Vladimir 2691 5
13 46 GM Sindarov, Javokhir 2658 4.5
14 42 GM Niemann, Hans Moke 2667 4.5
15 80 GM Ter-Sahakyan, Samvel 2618 4.5
16 44 GM Cheparinov, Ivan 2658 4.5
17 3 GM Firouzja, Alireza 2777 4.5
18 6 GM Rapport, Richard 2752 4.5
19 33 GM Sarana, Alexey 2682 4.5
20 10 GM Duda, Jan-Krzysztof 2726 4.5

(Résultats complets ici)

Section Féminine : Vaishali et Stefanova l'emportent avec les noirs 

Mercredi s'est révélé une belle journée pour les pièces noires sur les premiers échiquiers avec des victoires au 2 et 3 et une nulle au 1.

Goryachkina-Anna Muzychuk : malgré un "crime positionnel" dans l'ouverture, les blancs s'en sortent 

Le premier échiquier a pris une tournure surprenante au septième coup, où les blancs ont semblé mal jouer l'ouverture.

Goryachkina a débuté par 1.e4. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

La tête de série numéro 1 est plus connue pour jouer 1.d4, mais elle a opté pour la poussée du pion roi dans cette partie. Les commentateurs ont estimé que son coup 7.h3?! démontrait son manque d'expérience dans cette ouverture, car elle a donné la paire de fous contre rien en retour - "un crime positionnel", selon Leko.

Leko a ajouté plus tard : "Cette ouverture m'a complètement choqué. On dirait qu'un Grand Maître très sérieux et très fort conduit les pièces noires tandis que les blancs apparaissent comme novices dans ces structures."

On dirait qu'un Grand Maître très sérieux et très fort conduit les pièces noires tandis que les blancs apparaissent comme novices dans ces structures.

— Peter Leko

Cette ouverture a immédiatement fait penser à la brillante victoire de Vladimir Kramnik lors des Candidats 2018 contre Levon Aronian qui avait aussi joué 1.e4 contre ses habitudes et souffert après un h3 imprécis dans la Ruy Lopez. 

Bien que Goryachkina ait perdu tout espoir de prendre l'avantage, elle a pu forcer les échanges et annuler la partie. En revanche, les deux échiquiers suivants ont proposé des scénarios loin d'être aussi paisibles.

Vaishali proche du titre de Grand Maitre, Stefanova domine une ancienne championne du monde 

Ayant déjà réalisé sa troisième norme au Qatar Masters, Vaishali n'est plus qu'à 11 points d'atteindre les 2500 Elo, synonyme du titre de Grand Maître. Le scénario de rêve pour elle serait bien sûr d'accomplir cet objectif en se qualifiant pour les Candidates 2024.

Un dernier effort et le titre de GM sera en poche pour Vaishali ! Photo : Anna Shtourman/FIDE.

Deux moments critiques se sont produits. Après avoir pris un solide avantage et s'être approchée de la phase de conversion, Vaishali a commis une gaffe et laissé son adversaire revenir dans la partie. Cinq coups plus tard, cependant, elle a repris la main grâce à un clouage fatal :

Au troisième échiquier, Stefanova a joué deux fois la même pièce dans l'ouverture, incitant Mariya Muzychuk à sacrifier un pion pour l'activité. " Pendant la partie, je n'ai pas eu le sentiment qu'en fait les blancs avaient assez de compensation ", a expliqué Stefanova, et les noirs ont en effet gardé leur pion de plus, construit un centre puissant, et encaissé plus de matériel quand les blancs ont continué de sacrifier par désespoir. 

Vous pouvez écouter son analyse de la partie ci-dessous :

Avec sept résultats décisifs dans les dix premiers échiquiers, trois joueuses ont émergé en tête avec à leur poursuite le duo Milliet/Goryachkina. La sextuple championne de France fêtera son anniversaire devant l'échiquier face à la prodige indienne Vaishali et tentera de poursuivre son conte de fée sur l'Île de Man.

Classement après 7 rondes | Top 20 

Rang SNo FED Titre Nom Elo Pts. TB1
1 12 IM Vaishali, Rameshbabu 2448 5.5 2475
2 5 GM Muzychuk, Anna 2510 5.5 2468
3 21 GM Stefanova, Antoaneta 2424 5.5 2426
4 30 IM Milliet, Sophie 2391 5 2469
5 1 GM Goryachkina, Aleksandra 2558 5 2420
6 34 IM Tsolakidou, Stavroula 2385 4.5 2481
7 10 IM Assaubayeva, Bibisara 2469 4.5 2464
8 39 IM Cori T., Deysi 2367 4.5 2464
9 25 IM Garifullina, Leya 2402 4.5 2463
10 40 IM Munguntuul, Batkhuyag 2366 4.5 2444
11 4 GM Tan, Zhongyi 2517 4.5 2434
12 22 IM Bulmaga, Irina 2423 4.5 2427
13 6 IM Shuvalova, Polina 2506 4.5 2387
14 19 GM Ushenina, Anna 2434 4.5 2385
15 29 IM Fataliyeva, Ulviyya 2393 4 2463
16 27 IM Narva, Mai 2399 4 2452
17 3 GM Muzychuk, Mariya 2519 4 2414
18 13 IM Efroimski, Marsel 2447 4 2397
19 14 GM Cramling, Pia 2446 4 2391
20 17 IM Javakhishvili, Lela 2437 4 2371
(Résultats complets ici)

Le Grand Suisse FIDE 2023 est l'un des événements du cycle des Championnats du Monde FIDE, les deux premiers se qualifiant pour le tournoi des Candidats 2024. Le GS débute le 25 octobre à 15h30, heure de Paris, et compte 460 000 dollars de prix.

Le Grand Suisse Féminin FIDE 2023 est doté de 140 000 dollars et se déroule simultanément. Les deux premières se qualifient pour le tournoi des Candidates 2024.


Précédemment :

Mieux connaître NM AnthonyLevin
Carlsen sort vainqueur du combat contre Firouzja en finale du Chessable Masters

Carlsen sort vainqueur du combat contre Firouzja en finale du Chessable Masters

Firouzja rejoint Carlsen en Grande Finale !

Firouzja rejoint Carlsen en Grande Finale !