Infos
Candidats 2022 : Ding décroche la 2nde place derrière Nepo, Radjabov complète le podium !
Ding et Nakamura au début de leur combat pour la deuxième place. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Candidats 2022 : Ding décroche la 2nde place derrière Nepo, Radjabov complète le podium !

PeterDoggers
| 0 | Couverture d’événements d’échecs

Ian Nepomniachtchi, déjà assuré de la victoire une ronde avant la fin, a conclu son tournoi des Candidats 2022 par une nulle avec les noirs face à Jan-Krzysztof Duda. Il termine ainsi invaincu, avec une perf à 2902 et un score record de 9,5/14. Il devance d'un point et demi, Ding Liren sorti vainqueur du duel pour la seconde place avec Hikaru Nakamura.

Teimour Radjabov complète le podium grâce à son succès avec les pièces noires contre Richard Rapport, coiffant Nakamura au départage. Enfin, Alireza Firouzja quitte la compétition sur une note positive en s'imposant lui aussi avec les noirs face à un Fabiano Caruana au fond du gouffre.

Nepomniachtchi s'est ainsi octroyé un droit de revanche contre Magnus Carlsen. Cependant, si le champion du monde décide de renoncer à son titre, c'est Ding qui jouera à sa place.

Suivez les parties sur notre page évènements dédiée et le direct sur la Chess.com/TV ou sur nos chaines Twitch et YouTube.com/ChesscomLive avec aux commentaires Kévin Bordi, entouré des GMs Vlad Tkachiev, Fabien Libiszewski et Sébastien Mazé.

Revivez le direct de la ronde 14 :

La conclusion de l'évènement s'est avérée des plus excitantes malgré des enjeux moindres : pas moins de trois parties décisives dans la dernière ronde, ce qui a entraîné des changements spectaculaires au classement. 

Lors de la dernière joute du précédent tournoi des Candidats, dans la même situation, Nepomniachtchi avait été écrasé par Ding. Cette fois, le Grand Maître russe a réussi à rafler la mise tout en préservant son invincibilité. Seul Viswanathan Anand avait accompli un tel exploit jusqu'à présent, se qualifiant d'ailleurs au passage lui aussi pour un match revanche avec Carlsen.

Nepomniachtchi fans
Nepomniachtchi a pu célébrer sa victoire avec ses fans. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Après avoir perdu sa partie initiale contre Nepomniachtchi (et avoir manqué de grosses occasions dans la première moitié du tournoi), Ding Liren a donc fini en boulet de canon pour arracher la seconde place.

Sur notre plateau, le GM chinois a confirmé que le décalage horaire l'avait gêné au début et handicapé son sommeil. C'est pourquoi il espérait sceller une nulle rapide lors de son entrée en matière mais les choses ont mal tourné. "Après cela, j'ai essayé de le prendre comme un tournoi normal et non comme les Candidats, pour ne pas me mettre trop de pression."

Ding Liren 2022 FIDE Candidates
Ding a su rebondir après une entame ratée. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Ding pense quoiqu'il en soit que Carlsen défendra son titre l'année prochaine. Cela semble un peu plus probable après la rencontre du champion du monde avec le président de la FIDE, Arkady Dvorkovich, et le directeur général, Emil Sutovsky, dimanche. Les trois hommes ont discuté des changements potentiels du format des matchs, et Carlsen a été prié de se décider au plus tard le 20 juillet, Journée internationale des échecs. Affaire à suivre.

Duda-Nepomniachtchi ½-½

Duda a eu le mérite de proposer une "vraie" partie, alors qu'il avait toutes les raisons de terminer son tournoi décevant par une nulle rapide, histoire de passer à autre chose.  Son adversaire n'aurait certainement pas été opposé à un tel scénario.

Le joueur polonais, battu par Nepomniachtchi lors de leur duel aller, a proposé une préparation impressionnante contre la Petroff. Il a fait réfléchir son adversaire dès le 11ème coup, tout en continuant à blitzer quatre coups supplémentaires. Ce n'est qu'après 15...a5 que Duda s'est plongé dans sa première grande réflexion.

Duda Nepomniachtchi Candidates 2022
Duda avait gardé en réserve une belle prépa contre la Petroff. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Nepomniachtchi a reconnu qu'il avait analysé cette ligne, mais qu'il ne s'attendait pas à ce qu'elle sorte aujourd'hui et qu'il a donc dû faire de gros efforts pour se souvenir de sa préparation. Dans un milieu de jeu très complexe, il a continué à trouver tous les bons coups, démontrant une fois de plus une défense étonnante, comme il l'a fait tout au long du tournoi.

Le 26.Fxg6!? de Duda était un joli coup pour découvrir le roi noir, mais le 28...Fd5! de Nepomniachtchi, similaire au 25.Fd6 de Nakamura dans la ronde précédente, lui a permis de sauver la peau de son roi. Une nulle de qualité et intéressante !

Annotations du GM Rafael Leitao.

Plus tard dans la journée, Nepomniachtchi a révélé qu'outre les GMs Nikita Vitiugov et Ildar Khairullin, Peter Leko l'accompagnait à Madrid. 

Ding-Nakamura 1-0

Le choc de la ronde a commencé tranquillement, mais n'a pas déçu. La nervosité et la fatigue ont affecté les deux joueurs, mais à la fin, Ding a mérité de l'emporter.

Ding Nakamura Candidates 2022
Une belle bataille finale entre Ding et Nakamura. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Nakamura a semblé sortir de l'ouverture avec une solide égalité. Son invitation à entrer dans une Semi-Tarrasch avait été déclinée par Ding, mais le Gambit Dame Accepté du joueur Chinois a conduit à une position très symétrique. 

Cependant, le GM américain a regretté de ne pas avoir échangé les tours au 18ème coup (suivi par l'arrivée de son autre tour en d8), car avec le subtil 19.Tdc1!, Ding a réussi à garder les artisanes des colonnes sur l'échiquier pour maintenir la position en vie. "Cela devrait encore aller, mais j'étais déjà très contrarié contre moi-même", a déclaré Nakamura.

Ding Nakamura Candidates 2022
Ding est parvenu à faire craquer son rival. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Visuellement, Ding a semblé faire quelques progrès en amenant sa tour dans la septième rangée, mais un contre-jeu suffisant aurait permis à Nakamura de s'en sortir s'il avait proposé l'échange des tours au 35ème coup. 

La position après 35.Rf1.

Ici, 35...Td8 36.Fxd8 Fxd8 37.Fd6 paraissait dangereux pour les noirs mais ils pouvaient tenir bon avec 37...Rf7! 38.Cc5 Fe7! et générer assez d'activité avec leur roi dans la finale de cavaliers pour contre-balancer la perte du pion a6.

Au lieu de cela, Nakamura a opté pour 35...Fd8?, après quoi les blancs ont pris le contrôle total de la position. Le GM Daniel Naroditsky a fait remarquer que la seule faiblesse de Nakamura dans ce tournoi avait été de "mal évaluer certaines positions à des moments critiques."

Hikaru Nakamura Candidates 2022
Nakamura "tilté" après sa partie finale. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Nakamura lui-même a utilisé le mot "tilt" dans son interview après coup. "Je n'arrivais pas à me contrôler. Je n'étais tout simplement pas très satisfait de ce qui se passait tout au long de la partie."

Ding a toutefois donné une chance supplémentaire à son adversaire. Avec un meilleur état d'esprit, Nakamura aurait pu trouver 38...f3! mais quand il ne l'a pas fait, c'était terminé.

" La chance tourne, tourne ", a concédé Nakamura, qui a admis qu'il avait eu un peu de réussite la veille. "Aujourd'hui... c'est de la folie".

La dernière ronde du tournoi des Candidats a vu une lutte très critique pour la deuxième place entre Ding et Nakamura. Ding avait besoin d'une victoire avec les blancs pour dépasser Hikaru au classement. Il est toujours douloureux de voir Nakamura perdre une partie importante, mais je dois vraiment féliciter Ding pour avoir trouvé des moyens de pression dans ce qui semblait être une position totalement morte.

Rapport-Radjabov 0-1

"Une bonne partie de gens fatigués", c'est ainsi que Radjabov a décrit sa victoire d'aujourd'hui, sa troisième dans le tournoi, qui lui a permis d'atteindre la troisième place du classement final. Il était peut-être fatigué lui aussi, mais dans cet affrontement, c'est surtout Rapport qui s'est ecroulé.

Radjabov vs. Rapport
Rapport vs. Radjabov. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

La partie s'est déroulée sur le terrain le plus foulé de la compétition, la Variante Anti-Berlin de la Ruy Lopez avec 6.Cbd2, comme d'ailleurs Caruana-Firouzja (voir ci-dessous).

Les deux joueurs ont exécuté un bon nombre de coups standards, les blancs amenant leur cavalier en c4 et les noirs soutenant leur pion e5 avec 14...Cd7 et 16...f6.

Le 17.Tg1 de Rapport était annonciateur de la tempête à venir : il était prêt à lancer son pion g à l'assaut du roque noir. Avec 18...h6 Radjabov pensait stoppait cette initiative mais c'était mal connaitre Rapport :

La position après 19.g5.

19.g5 était un coup très "cool", similaire à celui de Wei Yi lors de son attaque mémorable contre David Navara à Wijk aan Zee en 2016. La suite semblait automatique (20.h4) mais Rapport avait autre chose en tête : un sacrifice net de pièce. Objectivement parlant, c'était une décision incorrecte, mais pas si facile à réfuter en pratique.

La position après 20.Cxg5.

Naroditsky a rapidement fait remarquer que l'échange intermédiaire 20...Fxc4! 21.bxc4 et seulement ensuite 21...hxg5 été assez proche de la réfutation.

Cependant, Radjabov n'aimait pas l'idée d'abandonner son fou de cases blanches, après quoi l'ordinateur donnait aux blancs des compensations intéressantes et les trois résultats étaient possibles.

Richard Rapport Candidates 2022
Rapport s'est montré une nouvelle fois "trop" créatif. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Les débats ont pourtant tourné court, Rapport choisissant rapidement le mauvais plan. Appliqué, Radjabov a alors tué l'attaque adverse dans l'œuf et sécurisé le point entier.

Annotations du GM Rafael Leitao.

Le score positif de Radjabov était inattendu, mais il s'est révélé ne pas être le punching-ball que beaucoup prédisaient. Au lieu de cela, le joueur le plus âgé de la compétition a montré qu'il pouvait encore faire mal à ses rivaux.

Radjabov Candidates 2022
Radjabov peut être fier de sa performance gloable. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Rapport a quant à lui terminé à la dernière place, payant de trop nombreuses décisions kamikazes dans des situations critiques.

Caruana-Firouzja 0-1

Après avoir marqué 5/7 dans la première moitié du tournoi, Caruana s'est complètement effondré. Avec 1,5/7, il a réalisé la pire seconde moitié de tous les joueurs. Firouzja, lanterne rouge après sept ronde avec 2,5 points, a pour sa part limité les dégâts avec un score de 50% dans la seconde moitié. Il perd tout de même 15 points Elo (contre 8 pour Caruana).

Caruana Firouzja Candidates 2022
Vishy Anand a joué le premier coup de la partie Caruana-Firouzja. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Après avoir joué la même variante que Rapport contre Radjabov, Caruana semblait prêt à copier le joueur hongrois et pousser g2-g4, ce qui a peut-être inspiré Firouzja de l'en empêcher par 19...f5.

Learn The Ruy Lopez Berlin Defense

Cette décision débouchait pourtant sur une position stratégiquement très confortable pour les blancs qui jouissaient d'un cavalier dominateur face au fou noir. Une position imperdable pour Caruana ?

Ses deux coups de pion suivants (26.g3, 27.d4) n'étaient pas dans le bon tempo et soudain Firouzja a obtenu un contre-jeu significatif. Les choses sont ensuite devenues incontrôlables pour Caruana, qui s'est retrouvé avec un pion en moins en finale. Il s'est tant bien que mal battu pour revenir à une position que l'ordinateur estimait nulle mais s'est repris les pieds dans le tapis au moment d'atteindre le soixantième coup.

Annotations du GM Rafael Leitao.

Fabiano Caruana Candidates 2022
Caruana est complétement passé à côté de sa dernière semaine de compétition. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

2022 FIDE Candidates Tournament Final Standings

Tournoi des Candidats FIDE 2022 | Prox

# Joueur Prix/position Points Prix/nb de points Total
1 Nepomniachtchi € 48,000 9.5 € 66,500 € 114,500
2 Ding € 36,000 8 € 56,000 € 92,000
3 Radjabov € 12,000 7.5 € 52,500 € 64,500
4 Nakamura € 12,000 7.5 € 52,500 € 64,500
5 Caruana 0 6.5 € 45,500 € 45,500
6 Firouzja 0 6 € 42,000 € 42,000
7 Duda 0 5.5 € 38,500 € 38,500
8 Rapport 0 5.5 € 38,500 € 38,500

Précédemment :

Mieux connaître PeterDoggers
Magnus Carlsen s'adjuge la FTX Crypto Cup

Magnus Carlsen s'adjuge la FTX Crypto Cup

Interview avec Ivan Sokolov, coach de l'équipe ouzbèke médaillée d'or aux Olympiades

Interview avec Ivan Sokolov, coach de l'équipe ouzbèke médaillée d'or aux Olympiades