Les finalistes au coude à coude, Ding aura les blancs dans la dernière
Aronian et Ding ont annulé leurs trois premières parties

Les finalistes au coude à coude, Ding aura les blancs dans la dernière

Les deuxièmes et troisièmes parties de la finale de la Coupe du monde se sont également terminées par des nulles. Si Levon Aronian parvient à annuler avec les noirs contre Ding Liren demain, tout se jouera aux départages rapide mercredi.

Ding aura deux petits avantages dans la dernière partie classique de cette finale de la Coupe du monde : Non seulement il aura les pièces blanches, mais il aura aussi l'avantage psychologique d'avoir échapper à une position perdante dans la deuxième. Cependant, il est à noter qu'Aronian n'a eu aucun problème avec les noirs dans cette partie, ce qui le mettra en confiance pour la dernière.

Fed Joueur Fed Joueur Classique Rapide Blitz Arm. Score
Aronian (2802) Ding Liren (2771) ½-½, ½-½, ½-½ 1½-1½

"Un coup dur pour les supporters d'Aronian". C'est ainsi que le commentateur Evgeny Miroshnichenko a décrit la deuxième partie. Après avoir mis Ding dans les cordes, et mis la pression jusqu'au bout en finale, il est n'est pas parvenu à conclure.

Levon était très bien préparé contre la catalane de Ding, et est parvenu à obtenir une finale légèrement supérieur après quelques imprécisions du GMI chinois. Ding défendait bien, mais un coup "imprudent" (comme il l'a lui-même remarqué après la partie) a permis à Aronian de se créer un pion passé éloigné.

null

Vous reconnaîtrez peut-être l'organisateur de l'open de Reykjavik, Gunnar Bjornsson, deuxième en partant de la gauche dans le public. | Photo: Anastasiya Karlovich

Au 55ème coup, Ding était dos au mur. Après une très longue réflexion, il a joué son 56ème coup avec trois secondes restantes à la pendule. Egalement en zeitnot, Aronian a loupé des gains difficiles, et d'autres moins difficiles. La nulle fut signée au 75ème coup.

"Bien sûr, nous savons tous les deux que c'était surement gagnant, mais je n'ai pas vu clairement comment." a déclaré Ding.

Analyse par le GMI Dejan Bojkov.

null

Ding Liren s'en est bien sorti. | Photo: Anastasiya Karlovich

Peut-être inspiré par le référendum sur l'indépendance de la Catalogne, Aronian a choisi la même ouverture le lendemain. Dans cette variante, les blancs gagnent la paire de fous, mais le c'est le fou dame passif des noirs qui est échangé contre une forte influence au centre.

Aronian dut bientôt abandonner un fou également, et une position dame et fous de couleurs opposées s'est présentée sur l'échiquier. La partie a duré un peu plus de deux heures seulement, et s'est terminé si brutalement que le a diffusion officielle était en train de passer une publicité !

Analyse par le GMI Dejan Bojkov.

null

Les joueurs vont-ils à nouveau annuler demain et nous emmener vers les départages ? | Photo: Anastasiya Karlovich

Parties fournies par TWIC.

La Coupe du monde se déroule du 3 au 27 septembre à Tbilissi, en Géorgie. Chaque match consiste en deux parties classiques (quatre en finale) et des départages en rapides et blitz le troisième jour. L'enveloppe des prix est de 1,6 millions$, dont 120 000$ pour le seul vainqueur. En outre, les deux finalistes se qualifieront pour le prochain Tournoi des Candidats.

Comment suivre l'événement :

Chess.com diffuse les parties de tous les grands tournois mondiaux sur Chess.com/Live, et la coupe du monde ne fait pas exception à la règle. En outre, sur Chess.com/TV, les commentaires en direct seront assurés par les Chessbrahs, un des plus belle équipe de commentateurs du monde avec les GMI Eric Hansen, Robin van Kampen et Yasser Seirawan ainsi que le MI Aman Hambleton.


Mieux connaître PeterDoggers
Mamedyarov relègue Carlsen au second rang à Bienne

Mamedyarov relègue Carlsen au second rang à Bienne

Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Caruana remporte le Grenke Chess Classic