Termes échiquéens
Championnat du Monde d'échecs

Championnat du Monde d'échecs

Il est dans la nature humaine de se comparer les uns aux autres et d'essayer de découvrir qui est le meilleur d'entre nous dans un domaine. Aux échecs, c'est le Championnat du Monde qui détermine cela.

Voici ce que vous devez savoir sur le Championnat du Monde d'échecs :


Qu'est-ce que le Championnat du Monde ?

Le Championnat du Monde est un événement qui désigne le champion du monde d'échecs classique, actuellement Magnus Carlsen. Il existe des championnats distincts pour les cadences rapide et blitz.

World Chess Championship WCC
Magnus Carlsen et Fabiano Caruana se sont affrontés en 2018 pour le titre mondial avec à la clé le succès du norvégien. Photo : Mike Klein/Chess.com.

Le Championnat du Monde d'échecs a commencé officiellement en 1886, les joueurs organisant eux-mêmes les matchs. Ce système a disparu avec Alexander Alekhine en 1946, et la FIDE a commencé à organiser l'événement en 1948 sur un cycle de trois ans. En 1993, le champion du monde Garry Kasparov a créé la PCA (Professional Chess Association), qui avait son propre Championnat du Monde, créant une sicission entre le Championnat du Monde "classique" détenu par Kasparov (et plus tard Vladimir Kramnik) et le Championnat du Monde FIDE.

Garry Kasparov
Garry Kasparov et Nigel Short ont crée la PCA afin d'avoir leur propre Championnat du Monde. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Le titre a été réunifié en 2006 lors d'un match entre le champion classique Kramnik et le champion de la FIDE Veselin Topalov, avec une victoire de Kramnik. La FIDE est restée responsable de l'organisation du Championnat du Monde depuis lors.

Outre le Championnat du Monde "général", il existe également d'autres tournois destinés à différentes catégories : le Championnat du Monde féminin, le Championnat du Monde junior, le Championnat du Monde senior, le Championnat du Monde rapide et le Championnat du Monde de blitz.

Comment fonctionne le Championnat du Monde ?

Le Championnat du Monde d'échecs a connu de nombreux formats différents au cours de l'histoire. En dehors des circonstances inhabituelles propres aux tournois de 1948 et 2007, il se déroule sous la forme d'un match entre deux joueurs. Mais même dans ce format, les systèmes ont varié, allant de ceux qui pouvaient durer - et duraient effectivement - des dizaines de parties, au format actuel qui limite les parties à moins de 20, y compris les départages en rapide.

Aujourd'hui, l'événement se déroule toujours sous la forme d'un match entre le champion en titre et un challenger, et il est prévu qu'il ait lieu tous les deux ans. Le challenger est le joueur qui remporte le Tournoi des Candidats, qui précède le Championnat du Monde.

Candidates Tournament 2020.
Le Tournoi des Candidats 2020 s'est terminé en 2021 en raison de la crise de COVID-19. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Histoire du Championnat du Monde

Vous trouverez ci-dessous un résumé plus détaillé de l'histoire du Championnat du Monde. Il se concentre sur le format et le processus de qualification. Ceux qui ne sont intéressés que par la liste complète des champions peuvent la trouver ici.

  • 1886 : Le premier Championnat du Monde oppose Wilhelm Steinitz à Johannes Zukertort. Steinitz s'impose 10 à 5.
  • 1886-1937 : Le champion choisit lui-même son challenger et ils négocient ensemble les conditions du match. Souvent, c'est le challenger qui doit fournir les fonds et trouver des bienfaiteurs à cet effet, ce qui conduit parfois à ce que des joueurs moins forts mais susceptibles de trouver des sponsors d'obtenir un match au détriment de joueurs potentiellement mieux classés. Comme les nulles deviennent plus fréquents pendant cette période, les formats de match diminuent progressivement, passant d'un format non plafonné du premier à remporter dix parties à un format au meilleur des trente parties.
Alexander Alekhine
Alexander Alekhine, le quatrième champion du monde. Sa mort en 1946 a plongé le championnat dans le chaos, et la FIDE est intervenue pour combler le vide. Photo : Wikimedia.
  • 1937-1948 : La Seconde Guerre Mondiale interrompt le monde des échecs et en 1946, le champion en titre Alexander Alekhine meurt. La FIDE prend le contrôle du championnat, en commençant par un tournoi à cinq joueurs en 1948, remporté par Mikhail Botvinnik.
  • 1948-1972 : La FIDE établit le cycle de championnat du Monde. Un tournoi interzonal est organisé en 1949 (dans certaines années ultérieures, il y a plusieurs interzones) afin de déterminer les candidats pour un tournoi en 1950 et le championnat qui se tiendra en 1951. Le championnat se joue au meilleur des 24 parties, le champion conservant son titre en cas d'égalité 12-12. Ce système se répète tous les trois ans. En 1963, une clause qui permettait à un champion battu d'avoir une revanche un an plus tard est abandonnée. Botvinnik avait utilisé cette clause pour regagner son titre à deux reprises.
Bobby Fischer
Bobby Fischer, le 11ème champion du monde. Il a abandonné son titre après que la FIDE n'ait pas accepté ses demandes. Photo : Bert Verhoeff/Dutch National Archives, CC.
  • 1972-1984 : Bobby Fischer devient champion du monde et, pour sa défense du titre en 1975, il exige un format sacrant le premier joueur à dix victoires, ainsi que le maintien de son titre en cas d'égalité 9-9. La FIDE rejette cette dernière idée et Fischer renonce à son titre. Cependant, le système au meilleur des 24 parties est remplacé par un premier à 6 victoires à partir de 1978-84.
  • 1984-1993 : Le championnat de 1984 dure 48 parties et se termine sans vainqueur, bien que le champion Anatoly Karpov mène contre Kasparov 5-3. Le championnat a lieu à nouveau en 1985 et revient au meilleur des 24 parties. Karpov perd mais obtient une revanche en 1986, une qualification pour la finale des Candidats du cycle de 1987 et un quart de finale des Candidats du cycle de 1990. Kasparov remporte ces trois matchs supplémentaires, puis, lors du cycle de 1993, Nigel Short apparaît comme challenger à la place de Karpov.
Anatoly Karpov
Anatoly Karpov, le 12ème champion du monde de 1975-1998. Photo : Rob Croes/Dutch National Archives, CC.
  • 1993-2006 : Kasparov et Short jouent sous l'égide de la PCA au lieu de la FIDE. La FIDE continue d'administrer un Championnat du Monde également, ce qui conduit à une scission. Pendant cette période, il y a peu ou pas de cohérence dans les calendriers et les formats. La FIDE est critiquée pour être passée à un grand format à élimination directe à la fin des années 1990. Karpov cesse de jouer pour le titre en signe de protestation. Si ces éliminatoires sont depuis devenus la base de la Coupe du Monde d'échecs, des joueurs moins bien classés sortent parfois vainqueurs, d'où une grande partie des critiques. Du côté classique, on assiste à un bref retour à la sélection manuelle des challengers lorsque Kasparov organise un match avec Kramnik en 2000. À la surprise générale, Kramnik remporte le duel au meilleur des 16 parties. Il se défend contre Peter Leko en 2004, dernière fois que le champion conservera son titre grâce à un match nul. En 2005, la FIDE organise un tournoi fermé à huit joueurs au lieu de 128, qui est remporté par Topalov.
  • 2006-2008 : Le titre est officiellement réuni avec la victoire de Kramnik sur Topalov. Le format est maintenant un meilleur des 12 parties avec un système de départage en cas d'égalité car deux champions sont en compétition au lieu d'un champion et un challenger. Le système de départage est considéré comme plus équitable que le simple fait de laisser le champion conserver son titre et il est toujours en vigueur aujourd'hui (2021). Il consiste en quatre parties rapides, deux parties de blitz si nécessaire (plus dans certains matchs), et enfin une partie Armageddon si l'égalité persiste.
Vladimir Kramnik
Vladimir Kramnik, 14ème champion du monde. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.
  • 2007-2010 : Un tournoi est organisé en 2007, remporté par Viswanathan Anand. Ayant perdu son titre sans match, Kramnik a le droit d'affronter Anand dans un duel en 2008, qu'Anand gagne. Topalov et Gata Kamsky jouent un match en 2009 pour le droit de défier Anand en 2010, et Topalov bat Kamsky mais perd contre Anand.
  • 2010-2014 : La prétention d'Anand au titre face à Kramnik et Topalov est maintenant complètement consolidée et c'est le retour des Tournois des Candidats. (Anand joue trois matchs de Championnat en trois ans : il bat Boris Gelfand en 2012, perd contre Carlsen en 2013, puis remporte le Tournoi des Candidats 2014 pour affronter à nouveau Carlsen).
Viswanathan Anand
Viswanathan Anand, 15ème champion du monde. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.
  • 2014-2020 : Le cycle de Championnat du Monde s'est installé sur deux ans, au lieu du cycle de trois ans observé de 1948 à 1993. Les matchs sont toujours de 12 parties avec des départages en cas d'égalité. En 2018, chaque partie classique entre Carlsen et Fabiano Caruana se solde par la nulle.
  • 2020 : Le COVID-19 interrompt le Tournoi des Candidats à mi-parcours.
  • 2021 : Le Championnat du Monde qui doit se dérouler en novembre est étendu à 14 parties au lieu de 12.
  • 2022 : Un Tournoi des Candidats et un match de Championnat du Monde se tiendront en 2022.  Le cycle de 2 ans n'a pas été remplacé mais simplement interrompu.

Pourquoi le Championnat du Monde est-il important ?

Le Championnat du Monde d'échecs permet d'identifier un champion officiel. Avant la tenue de cet évènement, la position de meilleur joueur du monde était quelque peu spéculative. Certains de ces joueurs d'avant 1886 qui sont parfois connus comme des champions non officiels incluent : Gioachino Greco au 17ème siècle ; Francois Philidor au 18ème ; Louis de La Bourdonnais au début du 19ème ; Adolf Anderssen et Paul Morphy à la moitié du 19ème.

Magnus Carlsen
Carlsen est devenu champion du monde en 2013 et conserve sa couronne depuis.

En outre, des nouveautés et de nouveaux concepts apparaissent souvent lors de ces tournois, contribuant ainsi à l'avancement du jeu. Comme les enjeux sont les plus élevés dans le monde des échecs et que les joueurs ont beaucoup de temps pour réfléchir, les parties de Championnat du Monde sont de la plus haute qualité.

Liste des champions du monde

Wilhelm Steinitz
Le premier champion du monde officiel, Wilhelm Steinitz. Photo : Wikimedia.

Vous trouverez ci-dessous la liste des champions du monde classiques, ce qui signifie qu'elle ne comprend pas les joueurs qui ont détenu le titre FIDE de 1993 à 2006, ni ceux qui étaient considérés comme les meilleurs du monde avant le premier championnat officiel en 1886. 

Dans la colonne de droite, vous trouverez des liens vers nos Leçons du MN Jeremy Kane sur la façon de jouer comme chacun des 16 champions du monde !

# Champion Années Leçons associées
1 Wilhelm Steinitz 1886-94 Play Like Steinitz!
2 Emanuel Lasker 1894-1921 Play Like Lasker!
3 Jose Raul Capablanca 1921-27 Play Like Capa!
4 Alexander Alekhine 1927-35, 1937-46 Play Like Alekhine!
5 Max Euwe 1935-37 Play Like Euwe!
6 Mikhail Botvinnik 1948-57, 1958-60, 1961-63 Play Like Botvinnik!
7 Vasily Smyslov 1957-58 Play Like Smyslov!
8 Mikhail Tal 1960-61 Play Like Tal!
9 Tigran Petrosian 1963-69 Play Like Petrosian!
10 Boris Spassky 1969-72 Play Like Spassky!
11 Bobby Fischer 1972-75 Play Like Fischer!
12 Anatoly Karpov 1975-85 Play Like Karpov!
13 Garry Kasparov 1985-2000 Play Like Kasparov!
14 Vladimir Kramnik 2000-07 Play Like Kramnik!
15 Viswanathan Anand 2007-13 Play Like Anand!
16 Magnus Carlsen 2013- en cours Play Like Carlsen!

Conclusion

Vous savez maintenant ce qu'est le Championnat du Monde d'échecs et comment il fonctionne. Rendez-vous sur notre page Événements pour vous tenir au courant des derniers matchs et résultats du Championnat !